France-Comics

Le forum de France-Comics
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mighty Lady : La première vague

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
kab
Admin
avatar

Nombre de messages : 14890
Age : 37
Localisation : entre l'espace et la terre
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Mighty Lady : La première vague   Dim 2 Juil 2006 - 10:36

ok alors on va se calmer sur les images merci.

Si tu peux les réduires Slater je t'en serais très reconnaissant.

_________________
Dieu est amour et Jesus change le beurre en vaseline. Dieu est in.
Parole de Thieffain repris par Benabar
Merci JS.

There is only one return and it ain't of the king, it's of the jedi.
Randall Clerks 2

"On est jamais tout seul quand on a un canard en plastique"
Le capitaine de l'Arche B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-comics.com
slater74

avatar

Nombre de messages : 879
Age : 43
Localisation : Angoulême
Date d'inscription : 09/01/2006

MessageSujet: Re: Mighty Lady : La première vague   Dim 2 Juil 2006 - 11:33

OK, je vais les réduire ou les mettre en lien (quelle taille vous arrangerait le mieux?) mais pas avant ce soir car je suis pas sur mon ordi, là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kalendaar.com/gllmprftt
kab
Admin
avatar

Nombre de messages : 14890
Age : 37
Localisation : entre l'espace et la terre
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Mighty Lady : La première vague   Dim 2 Juil 2006 - 12:12

une taille corect qui m'oblige pas à devoir aller chercher l'autre bout de la page avec ma souris.

_________________
Dieu est amour et Jesus change le beurre en vaseline. Dieu est in.
Parole de Thieffain repris par Benabar
Merci JS.

There is only one return and it ain't of the king, it's of the jedi.
Randall Clerks 2

"On est jamais tout seul quand on a un canard en plastique"
Le capitaine de l'Arche B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-comics.com
slater74

avatar

Nombre de messages : 879
Age : 43
Localisation : Angoulême
Date d'inscription : 09/01/2006

MessageSujet: Re: Mighty Lady : La première vague   Jeu 6 Juil 2006 - 23:28

Savers 2 : Goddess Of Seal

http://www.kalendaar.com/gllmprftt/sav200.jpg

Nous retrouvons Mighty Lady sur le point de pulvériser le record du monde de plongée en apnée à son corps défendant. Elle arrive quand même à se libérer, à reprendre sa taille de géante et à regagner la terre ferme. Et là, deux constatations s'imposent: 1°) Le contact avec l'eau lui a miraculeusement rendu son nouveau costume; 2°) Ledit costume est fait d'un tissu extraterrestre possédant l'étonnante propriété de sécher instantanément.

http://www.kalendaar.com/gllmprftt/sav201.jpg

Voyant la pieuvre géante s'approcher dangereusement de Suzuna, toujours inconsciente, Mighty Lady part à l'attaque et finit prestement dans l'estomac du monstre. C'est tout bénef pour lui, une Mighty Lady king size étant nettement plus copieuse qu'une Suzuna à taille humaine.

http://www.kalendaar.com/gllmprftt/sav202.jpg

C'est à ce moment qu'arrivent les Savers. Tandis que Tomomi, Haruka et Tachibana réaniment Suzuna, Miya affronte la pieuvre géante à bord de Grandamu. Un tentacule du monstre arrache Miya du poste de pilotage mais cette fois, la jeune femme réussit à se transformer en Sheerder (pas sûr du nom), une Mighty Lady en uniforme bleu et noir, aux cheveux blancs décorés de deux croissants de lune qui sont en fait de redoutables boomerangs.

http://www.kalendaar.com/gllmprftt/sav203.jpg

En deux temps, trois mouvements, Sheerder rétame le monstre et, enfonçant son bras dans sa bouche, parvient à récupérer Mighty Lady, inconsciente.

http://www.kalendaar.com/gllmprftt/sav204.jpg

Mais alors que Mighty Lady reprend connaissance et s'apprête à remercier Sheerder, celle-ci lui assène un énorme coup de boule et … ressuscite la pieuvre géante pour qu'elle l'aide à tuer Mighty Lady! Dites, vous ne croyez pas que ça aurait été plus simple et efficace d'attendre que le monstre aie tranquillement terminé sa digestion?

http://www.kalendaar.com/gllmprftt/sav205.jpg

De son côté, Suzuna n'est pas mieux lotie: Tachibana lui tire dessus, déclenchant pour la première fois sa transformation en Floral, une Mighty Lady en jupette et cheveux roses pourvue d'antennes de papillon.

http://www.kalendaar.com/gllmprftt/sav206.jpg

D'abord déboussolée par sa transformation, Suzuna, voyant sa meilleure amie en danger, tente de l'aider, mais sans succès, car elle ne contrôle pas encore ses pouvoirs.

http://www.kalendaar.com/gllmprftt/sav207.jpg

Finalement, au moment où Sheerder va porter le coup de grâce à Mighty Lady, Floral réussit à la pousser hors de la trajectoire du rayon mortel qui détruit la pieuvre géante à la place. L'explosion projette Floral et Mighty Lady à la mer et elles sont emportées par le courant.

http://www.kalendaar.com/gllmprftt/sav208.jpg

Le soir venu (la nuit tombe vite dans cette région), nous retrouvons Floral portant le corps sans vie de Mighty Lady. Floral lui transfère une partie de son énergie vitale et les deux femmes reprennent leurs formes humaines.

http://www.kalendaar.com/gllmprftt/sav209.jpg

Après la raclée qu'elle vient de se prendre, Mai est au 36e dessous. Pour ne rien arranger, les deux amies se retrouvent face à Sarah (Décidément, elle les suit à la trace) qui se transforme en Honeybee, une Mighty Lady en costume jaune et orange, pourvue d'antennes et d'un dard d'abeille au dessus des fesses. Honeybee empoigne les deux femmes et commence à les écraser.

http://www.kalendaar.com/gllmprftt/sav210.jpg

Mai repense alors à sa sœur Kairu, morte en tentant de la protéger d'un monstre (ledit monstre est le même que celui de Virginal et s'il est évident que les auteurs ont utilisé des stock-shots de ce film, ils auront au moins pris la peine d'incruster l'image de Kairu, ce qui n'empêche pas de cocasses différences de décors lors des champs-contrechamps) et il semble que c'est depuis ce tragique événement que Mighty Lady n'arrive plus à donner le meilleur d'elle-même dans ses combats.

http://www.kalendaar.com/gllmprftt/sav211.jpg

Encouragée par Suzuna, Mai trouve cependant la force de se transformer, non pas en la Mighty Lady que nous connaissons mais en une nouvelle encore plus forte, Excellio, qui réussit à battre Honeybee.

http://www.kalendaar.com/gllmprftt/sav212.jpg

A la surprise générale, Honeybee est ravie de ce retournement de situation, car son but n'a jamais été de tuer Mighty Lady mais de lui faire retrouver sa combativité. Elle explique ensuite à Mai et Suzuna que leur véritable ennemie est sa propre sœur, Héra. Elle a survécu à son dernier combat contre Mighty Lady (Insérez ici des stock-shots du précédent film) et a infiltré les Savers sous l'apparence de Higa, attendant le moment opportun pour prendre leur contrôle via sa technique de la "pelle laser". Pendant ce temps, Héra, qui a repris sa véritable apparence, recherche les trois fugitives via des techniques de pointe:

http://www.kalendaar.com/gllmprftt/sav213.jpg

Sarah emmène Mai et Suzuna dans une cachette où se trouve la véritable Higa, en animation suspendue, et un aquarium dans lequel s'ébattent des vers parasites.

http://www.kalendaar.com/gllmprftt/sav214.jpg

Sarah leur explique que sa sœur est devenue maléfique après que deux aliens en bikini (parmi lesquelles nous reconnaissons Maya de Virginal) lui aient inoculé un de ces vers.

http://www.kalendaar.com/gllmprftt/sav215.jpg

Je n'ai pas tout compris à ses explications, mais il semble qu'elle ait un plan et que ce plan implique d'inoculer un des vers à Suzuna. Suzuna n'étant pas très chaude, Mai lui fait la prise de Spock (heureusement que c'est sa meilleure amie, sinon qu'est-ce que ce serait!) avant de lui inoculer le ver. Mais rien ne se passe comme prévu: les trois femmes sont infectées par les vers et pour couronner le tout, Héra débarque et leur fait le coup de la "pelle laser" (comme quoi, le pendule est efficace; si ça se trouve, c'est comme ça que Sarah arrivait à retrouver Mai et Suzuna!).

http://www.kalendaar.com/gllmprftt/sav216.jpg

Est-ce un effet des vers parasites? Toujours est-il que les trois femmes résistent au lavage de cerveau et se transforment en Mighty Ladies, vite imitées par Héra. (Bizarrement, une fois transformées, elles ne sont plus dans le repaire de Sarah mais au milieu d'une ville!) Héra a un look différent de celui du précédent film mais nettement plus réussi, celui d'une femme-araignée judicieusement baptisée Spider. S'ensuit un bref combat où, malgré leur supériorité numérique, nos héroïnes sont incapables de prendre l'avantage sur Spider. On notera au passage que, durant presque tout le combat, Floral porte une tenue légèrement différente, sans la mini-jupe, qu'elle ne devait normalement porter que dans la troisième partie.

http://www.kalendaar.com/gllmprftt/sav217.jpg

Finalement, Spider emprisonne ses ennemies dans des cocons avant de les foudroyer. Excellio, Floral et Honeybee gisent inconscientes, à la merci de Spider. Fin de la deuxième partie.

http://www.kalendaar.com/gllmprftt/sav218.jpg

Cette deuxième partie, la plus courte des trois, achève de mettre en place l'intrigue et nous révèle enfin qui est la "méchante de service" (Et non, ce n'est pas Sarah). On y découvre pas moins de cinq nouvelles Mighty Ladies: Excellio, Floral, Sheerder, Honeybee et Spider. Même si je préférais les combinaisons intégrales des premiers films aux "jambes nues" de Savers, je dois quand même reconnaître que les costumes sont très soignés. Saori Kamimura campe une Héra nettement plus sexy que dans le premier film, tandis que Spider est interprétée par Ayako Hino, dont la gestuelle si particulière fait encore une fois des merveilles. La pieuvre géante a beau être nettement plus réussie que Devil Rose, on reste très loin de la qualité des monstres des premiers films. En outre, il est impossible de ne pas rire devant les "floutages" censés dissimuler l'aspect "comédienne dans un costume" du monstre. Si les incrustations sont relativement convaincantes, la plupart des effets spéciaux (lasers, lueurs, explosions) laissent franchement à désirer. Les scènes de combat vont en s'améliorant, en particulier celle où Spider affronte simultanément trois adversaires.

A suivre: Savers 3 : Goddess Of Extermination
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kalendaar.com/gllmprftt
slater74

avatar

Nombre de messages : 879
Age : 43
Localisation : Angoulême
Date d'inscription : 09/01/2006

MessageSujet: Re: Mighty Lady : La première vague   Jeu 13 Juil 2006 - 13:45

NB: Ma cousine trouve que Miya Nokuchi mériterait un Oscar pour arriver à simuler une attaque de pieuvre géante dans ces condition:


Dernière édition par le Mer 8 Nov 2006 - 2:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kalendaar.com/gllmprftt
Hush

avatar

Nombre de messages : 1567
Age : 36
Localisation : Dans le Tardis, pardi!
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Mighty Lady : La première vague   Jeu 13 Juil 2006 - 15:10

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rawhide Kid

avatar

Nombre de messages : 2559
Localisation : Somewhere over the rainbow
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: Mighty Lady : La première vague   Jeu 13 Juil 2006 - 15:29

Merci d'avoir précisé qu'il s'agissait d'une pieuvre affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Odin

avatar

Nombre de messages : 594
Age : 37
Localisation : Mons.be
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Mighty Lady : La première vague   Jeu 13 Juil 2006 - 15:34

ça ressemble plus à un zob maouss qu'à une pieuvre je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inretina.be
Hush

avatar

Nombre de messages : 1567
Age : 36
Localisation : Dans le Tardis, pardi!
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Mighty Lady : La première vague   Jeu 13 Juil 2006 - 15:57

Odin a écrit:
ça ressemble plus à un zob maouss qu'à une pieuvre je trouve.

Tu me diras, un zob volant ça peut faire mal aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
slater74

avatar

Nombre de messages : 879
Age : 43
Localisation : Angoulême
Date d'inscription : 09/01/2006

MessageSujet: Re: Mighty Lady : La première vague   Jeu 13 Juil 2006 - 16:26

C'est curieux, je m'y attendais au commentaire sur le symbole phallique. N'empêche que, filmé de très près entre deux gros plan sur une cascadeuse déguisée en pieuvre, ça le fait.


Dernière édition par le Mer 8 Nov 2006 - 2:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kalendaar.com/gllmprftt
slater74

avatar

Nombre de messages : 879
Age : 43
Localisation : Angoulême
Date d'inscription : 09/01/2006

MessageSujet: Re: Mighty Lady : La première vague   Ven 14 Juil 2006 - 12:54

Troisième et dernière partie!

Savers 3: Goddess Of Extermination

Jaquette DVD

Mai, Suzuna et Sarah sont donc retenues prisonnières au QG des Savers. Enfin, quand je dis retenues prisonnières… Elles sont confortablement allongées sur un lit dans une pièce même pas fermée à clé! Pas à dire, Héra a beau être une sexy-méchante, elle sait recevoir. Suzuna est la première à reprendre connaissance; mais quand Mai et Sarah reviennent à elles, leur premier réflexe est de l'étrangler. Suzuna arrive à s'enfuir et percute Tomomi, dont elle récupère l'arme.

Prisonnières, mon œil!

Suzuna tente ensuite de s'enfuir façon John McClane: par les conduites d'aération, et se retrouve nez à nez avec un cafard. Paniquée, elle tire sur l'insecte et le manque, faisant s'effondrer la conduite et elle avec. Elle se retrouve face à Tomomi qui, heureusement pour elle, déteste autant les cafards qu'elle. Et Suzuna s'enfuit tandis que la pauvre Tomomi tente de se débarrasser du cafard qui lui grimpe dessus.

C'est la petite bébête qui monte, qui monte, qui monte…

Suzuna se barricade dans sa chambre où elle récupère un sac de provisions et une photo d'elle avec Mai, avant de tenter une nouvelle sortie discrète par les conduites d'aération. Sauf qu'avec un sac d'une tonne qui se cogne contre les parois tous les deux mètres, sa sortie est tout sauf discrète et elle ne tarde pas à se faire repérer par les Savers.

Préparatifs de départ

S'ensuit un hilarant monologue de Suzuna, tentant de raisonner ses ex-amies en parlant en accéléré à grand renfort de gestes désordonnés. Finalement, elle neutralise ses adversaires… en les aveuglant avec une bouteille de tabasco!

L'arme secrète de Suzuna

Nouveau passage par les conduites d'aération (on notera au passage que, quelle que soit la pièce où se trouve Suzuna quand elle entre dans les conduites, les murs entourant la grille d'aération ont toujours la même couleur. Malgré ces jolis faux-raccords, les auteurs auront au moins pris la peine de filmer plusieurs fois la scène, là où d'autres nous auraient montré quatre fois la même prise) et cette fois, Suzuna parvient à se rendre en lieu sûr.

Les murs ne sont pas de la même couleur en haut et en bas

En tout cas, c'est ce qu'elle croit, jusqu'à ce qu'elle réalise qu'elle se trouve dans la même pièce qu'Héra! Alors que Suzuna s'arme du premier instrument contondant venu, elle est rejointe par Mai et Sarah. Tout va bien: elles avaient seulement fait semblant de l'attaquer pour tromper Héra. Cette fois, le plan de Sarah consiste à transférer une partie de l'énergie de Mai à Héra, ce qui devrait la purger de ses mauvais penchants. Non seulement son plan rate, mais Héra en profite pour laver le cerveau de sa sœur et, cette fois, avec succès.

Suzuna se prend pour Thor?

Les quatre femmes se transforment en Mighty Ladies (et se retrouvent de nouveau au milieu d'une ville) et s'affrontent. Floral et Excellio ont l'avantage jusqu'à ce que Sheerder intervienne. Excellio est capturée, non sans avoir eu le temps de téléporter Floral en lieu sûr. Afin de pouvoir contrôler Excellio, Spider introduit dans son cristal son acolyte Snake (même costume que Dragoness dans Leopardio), ainsi qu'une espèce de puce géante.

Excellio dans le pétrin

Là, ça devient un peu confus. Suzuna se réveille dans une chambre et décide d'oublier ce qui vient de se passer pour retrouver une vie normale. Mais il ne se passe pas longtemps avant que le fantôme de Kairu lui apparaisse et lui fasse la morale. Pour ne rien arranger, elle est attaquée par un homard géant et une pieuvre géante. Elle redevient Floral et, comme Mighty Lady avant elle, est avalée par la pieuvre.

Y a pas moyen d'être tranquille 5 minutes!

Eri établit un contact mental avec Suzuna pour lui remettre un autre cristal (peut-être pour booster ses pouvoirs). Suzuna se souvient de l'époque où elle était encore une lycéenne en bute aux moqueries de ses camarades (pas de scène de classe avec de nombreux figurants, juste un gros plan sur Suzuna bombardée de boulettes de papier; quand je vous dit que le budget a été revu à la baisse depuis les premiers films!), du jour où elle avait vu un monstre détruire la ville (un flashback similaire à celui d'Haruka dans Virginal) et comment elle avait été impressionné de voir pour la première fois Mighty Lady en action (stock-shots du premier film), celle-ci ayant réussi à battre le monstre qui semblait pourtant beaucoup plus fort qu'elle.

Souvenirs, souvenirs…

Ce souvenir permet à Suzuna d'acquérir enfin la confiance en elle qui lui manquait jusque là, et Floral, vêtue d'un nouveau costume, s'extirpe du corps de la pieuvre géante avant de détruire les deux monstres qui se transforment en deux sphères de cristal qu'elle ramasse.

Floral se fâche!

Plus tard, Floral retrouve Excellio, en train de détruire la ville sous l'influence d'Héra. Après une brève lutte, Floral frappe Excellio avec une des sphères qu'elle a ramassées, lui faisant reprendre ses esprits mais des liens surgissent de nulle part et les ligotent.

Les sœurs ennemies

Floral se miniaturise et entre dans le cristal de son amie pour y affronter les deux créatures qui la contrôlent. Malheureusement, Snake l'immobilise, permettant à la puce géante d'absorber son énergie avant de lui cracher dessus des ballons d'eau… Pardon, des "lymphocytes de poison" (sic) qui se fixent à son corps. Alors que tout semble perdu, Excellio transmet à Floral toute l'énergie qui lui reste, lui permettant de détruire la puce géante et d'assommer Snake. Depuis son QG, Héra a assisté à toute la scène et sa mine dépitée fait peine à voir.

Floral contre la puce géante

Après avoir repris forme humaine et déposé Mai en lieu sûr, Suzuna enfourche une moto qui traînait dans le coin et fonce vers le QG des Savers (Vous noterez, au passage, que ledit QG a une curieuse tendance à changer d'emplacement d'une scène à l'autre).

Le QG des Savers

On a alors un combat opposant Suzuna au Savers au complet, sauf que si Miya effectue elle-même ses cascades, les autres sont remplacées par des cascadeuses. J'avais déjà souligné que Nami Hanada ne passait pas inaperçue comme doublure de Mai, et c'est pareil quand elle double Suzuna, sauf que là, tous les personnages portant la même tenue, la scène est particulièrement difficile à suivre, vu qu'on ne reconnaît presque personne!

Le jeu des 7 différences. Euh… Y en a peut-être plus.

Bref, Suzuna arrive à toutes les mettre KO, à l'exception de Miya qui redevient Sheerder, obligeant Suzuna à se transformer en Floral (on commence à avoir l'habitude, les deux femmes, une fois transformées, sont au milieu d'une ville). Malheureusement, Snake (qui a entre-temps repris connaissance), Spider et Honeybee se dépêchent d'aller prêter main forte à leur camarade.

Air connu

Bref, Excellio et Floral affrontent chacune simultanément deux adversaire avant d'unir leurs forces contre Spider. Une fois de plus, Nami et Ayako s'octroient la part du lion, chacune interprétant simultanément deux personnages (sauf dans les scènes où on les voit ensemble, ça va de soi): Snake et Honeybee pour Nami, Spider et Sheerder pour Ayako.

Le combat final

Suzuna se réveille dans sa chambre et un bref coup d'œil à son réveil lui révèle qu'elle est en retard. Elle se dépêche de rejoindre ses collègues et les découvre en train de célébrer quelque chose (Désolé, j'ai pas compris quoi). Plus surprenant, Suzuna semble être la seule à se souvenir des derniers événements, au point qu'elle se demande si elle n'a pas tout simplement rêvé. Bien sûr, c'est toujours à ces moments-là qu'on découvre une preuve irréfutable du contraire et ça ne rate pas: Suzuna retrouve dans sa poche la photo qu'elle y avait mise dans son "rêve".

Epilogue

Maintenant que l'intrigue est en place, cette troisième partie peut se concentrer sur l'action, et quelle action! Assurément les meilleures scènes de combat de toute la saga. Un seul reproche, la suppression au montage de certains passages est parfois flagrante et nuit à l'ensemble. On a ainsi parfois l'impression qu'une simple baffe suffit à envoyer les héroïnes au tapis (forcément, si on coupe une bonne cinquantaine de coups de poings, de pieds ou de fouets au montage); mais en plus, comme la seule scène où Honeybee utilisait son dard comme arme a été supprimée, cet accessoire paraît inutile et ridicule. La "puce géante" est plus réussi que les autres monstres, avec un look sympa et quelques "coups spéciaux", mais reste encore une fois en dessous des monstres des premiers films. Enfin, détail hilarant: on a de nouveau droit à du "flou artistique" non seulement pour dissimuler les mains des manipulatrices, mais aussi les erreurs de continuité (deux personnages assis alors qu'ils sont debout le plan suivant). Il va de soi que le résultat attire encore plus le regard que si on avait laissé la scène telle qu'elle.

Flou artistique

Passons maintenant à un bilan général. Bon, je suis évidemment déçu par la baisse notable de qualité par rapport aux premiers films de BPE; mais j'ai quand même passé un bon moment. Certes, le scénario est minimaliste et sert surtout de prétexte à enchaîner les séquences de catch féminin; mais il y a suffisamment de péripéties et de rebondissements pour qu'on n'aie pas le temps de s'ennuyer durant les 2 heures que dure la saga. Contrairement à Virginal, les personnages sont bien caractérisés et attachants (même Héra devient un peu plus qu'une simple "Je suis la méchante et je vais tuer la gentille"), et l'humour (pas toujours volontaire, à mon avis) bien intégré à l'ensemble.

Par contre, il faut bien avouer que les incohérences sont trop grosses pour passer inaperçues: Pourquoi les héroïnes changent-elles de lieu en se transformant? Pourquoi, à certains moments, reprennent-elles forme humaine quand elles perdent connaissance et pas à d'autres? Pourquoi le lavage de cerveau de Héra ne marche pas sur les héroïnes et, d'un seul coup, si? Etc, etc…

Le plus gênant est la constante fluctuation de puissance de certains personnages. Ainsi, Spider est la plupart du temps assez puissante pour combattre simultanément plusieurs adversaires et à un moment, elle manque de se faire battre par Floral, pourtant faible et inexpérimentée. Justement, parlons de Floral: l'idée de départ, très bonne au demeurant, était de faire évoluer le personnage du stade d'héroïne malgré elle, inexpérimentée et dépassée par les événements, à celui de combattante aguerrie. Le problème, c'est que si son premier combat et celui qui précède sa transformation finale la représentent bien comme étant maladroite et incapable de se battre; on la voit, entre les deux, se débrouiller honorablement face à Spider, manquant même de la battre à elle seule. Dommage aussi, que l'épilogue la fasse régresser en la ramenant au stade de "mascotte" gentiment chahutée par ses camarades.

Les scènes de combat sont magnifiques et exécutées par des cascadeuses professionnelles, au premier rang desquelles Nami Hanada (Raaahh, trop belle!) et Ayako Hino. A la rigueur, il y a bien quelques moments où les coups sont visiblement portés à un bon mètre de distance, mais c'est heureusement rare.

Les 3 DVD sont disponibles sur jungle-scs, ainsi qu'un CD-rom contenant des photos de tournage et une VHS du making of. Je conseille fortement l'achat de celle-ci (mais il faut un magnétoscope capable de lire le NTSC) car non seulement on y découvre des scènes inédites mais c'est aussi l'occasion de voir à quoi ressemblent les suit-actrices sans leurs masques et croyez-moi, on n'est pas déçu (au passage: j'adore l'espèce de coiffe d'Ayako)!


Les suit-actrices à visage découvert (cœurs sensibles s'abstenir)

BANDE ANNONCE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kalendaar.com/gllmprftt
Juneau

avatar

Nombre de messages : 1536
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Mighty Lady : La première vague   Ven 14 Juil 2006 - 13:33

Odin a écrit:
ça ressemble plus à un zob maouss qu'à une pieuvre je trouve.

MDR j'ai pensé direct à ça Laughing

Mais sinon Slater avec la seconde photo c'est vrai que ça le fait plus avec la seconde photo Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
slater74

avatar

Nombre de messages : 879
Age : 43
Localisation : Angoulême
Date d'inscription : 09/01/2006

MessageSujet: Re: Mighty Lady : La première vague   Ven 14 Juil 2006 - 13:44

Merci. Il va de soi que la première photo provenait du making of, mais vous vous en doutiez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kalendaar.com/gllmprftt
Odin

avatar

Nombre de messages : 594
Age : 37
Localisation : Mons.be
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Mighty Lady : La première vague   Ven 14 Juil 2006 - 13:52

Moi je les trouve aussi ridicule l'une que l'autre ces photos. Bioman ça a vraiment foutu en l'air une génération...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inretina.be
slater74

avatar

Nombre de messages : 879
Age : 43
Localisation : Angoulême
Date d'inscription : 09/01/2006

MessageSujet: Re: Mighty Lady : La première vague   Ven 14 Juil 2006 - 14:07

Les producteurs de Mighty Lady ont quand même l'excuse de disposer d'un budget équivalent grosso-modo à celui d'un épisode d'"Hélène & Les Garçons".

Et puis, c'était très bien, Bioman (Aaaah, Yukari Oshima!), et toc!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kalendaar.com/gllmprftt
slater74

avatar

Nombre de messages : 879
Age : 43
Localisation : Angoulême
Date d'inscription : 09/01/2006

MessageSujet: Re: Mighty Lady : La première vague   Mar 5 Sep 2006 - 21:59

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kalendaar.com/gllmprftt
slater74

avatar

Nombre de messages : 879
Age : 43
Localisation : Angoulême
Date d'inscription : 09/01/2006

MessageSujet: Re: Mighty Lady : La première vague   Mer 6 Sep 2006 - 20:30

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kalendaar.com/gllmprftt
slater74

avatar

Nombre de messages : 879
Age : 43
Localisation : Angoulême
Date d'inscription : 09/01/2006

MessageSujet: Re: Mighty Lady : La première vague   Jeu 7 Sep 2006 - 20:04

Et quatre extraits de Virginal, quatre!

Grandamu et ses CGI à 30 cts. (Quoi que... c'est finalement mieux fait que certaines scènes de l'Attaque Des Clones!)

La henshin séquence d'Astral.

La triste fin d'Astral. (Si quelqu'un pouvait me traduire le speech de Maya, ça m'aiderait beaucoup. Merci d'avance.)

On ne frappe pas quelqu'un qui porte des lunettes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kalendaar.com/gllmprftt
SgtPépère

avatar

Nombre de messages : 10403
Age : 42
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Mighty Lady : La première vague   Jeu 7 Sep 2006 - 21:10

backlash a écrit:
MDR j'ai pensé direct à ça Laughing
Tout pareil. Laughing

backlash a écrit:
Mais sinon Slater avec la seconde photo c'est vrai que ça le fait plus avec la seconde photo Wink
Si si, ça le fait encore. L'espèce de veine y est certainement pour quelque chose d'ailleurs. Parce que des veines apparentes sur des pieuvres, ça ne me dit rien du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onirique.free.fr
slater74

avatar

Nombre de messages : 879
Age : 43
Localisation : Angoulême
Date d'inscription : 09/01/2006

MessageSujet: Re: Mighty Lady : La première vague   Dim 10 Sep 2006 - 19:11

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kalendaar.com/gllmprftt
prom

avatar

Nombre de messages : 153
Age : 38
Localisation : Krypton
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: Mighty Lady : La première vague   Lun 11 Sep 2006 - 14:02

On dirait une bande de pote japonais qui s'est tapé un délire à la bioman des années 80... Rolling Eyes
Franchement, je dirais pas que l'histoire est nulle car je connais pas, mais les images font de la peine... voire pitié. Désolé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odin

avatar

Nombre de messages : 594
Age : 37
Localisation : Mons.be
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Mighty Lady : La première vague   Lun 11 Sep 2006 - 14:07

Je ne peux être que du même avis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inretina.be
slater74

avatar

Nombre de messages : 879
Age : 43
Localisation : Angoulême
Date d'inscription : 09/01/2006

MessageSujet: Re: Mighty Lady : La première vague   Lun 11 Sep 2006 - 18:27

prom a écrit:
On dirait une bande de pote japonais qui s'est tapé un délire à la bioman des années 80... Rolling Eyes

C'est précisemment cet aspect que j'aime dans ces films, cet amateurisme assumé qui fait que je suis partagé entre l'envie d'éclater de rire et une relative admiration devant la sincérité et la bonne volonté des personnes impliquées. Maintenant, c'est sûr que tout le monde n'aprécie pas ça et que, si vous trouvez déjà les séries japonaises à gros budget "cheap" (KR Agito, Dekaranger, Ultraman Max, pour citer des exemples récents), ce n'est pas les production indépendantes fauchées qui vont vous faire changer d'avis (et croyez-moi, dans le lot, Mighty Lady est loin de représenter le bas du panier!).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kalendaar.com/gllmprftt
slater74

avatar

Nombre de messages : 879
Age : 43
Localisation : Angoulême
Date d'inscription : 09/01/2006

MessageSujet: Re: Mighty Lady : La première vague   Ven 15 Sep 2006 - 20:44

Désolé, mais j'ai du retirer les extraits vidéos de Youtube suite à une demande des ayant-droits (ou de quelqu'un se faisant passer pour eux, mais dans le doute...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kalendaar.com/gllmprftt
slater74

avatar

Nombre de messages : 879
Age : 43
Localisation : Angoulême
Date d'inscription : 09/01/2006

MessageSujet: Re: Mighty Lady : La première vague   Mer 4 Oct 2006 - 19:38

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kalendaar.com/gllmprftt
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mighty Lady : La première vague   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mighty Lady : La première vague
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [HB] Première vague de questions
» Mes oeuvres s'exportent!
» Toku-onna
» la première fée de Lady fairy
» [DVD]LADY vs RISCOBRA (ou X-Or contre Arsène Lupin)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
France-Comics :: Forum des lecteurs de France-Comics :: Et si l'on parlait d'autre chose ?-
Sauter vers: