France-Comics

Le forum de France-Comics
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un bon héros doit-il avoir une fin?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Céd

avatar

Nombre de messages : 14202
Age : 39
Localisation : Le Mans (ou presque)
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Un bon héros doit-il avoir une fin?   Dim 23 Avr 2006 - 13:32

Petite question qui pourrait être sujette à débat.

Depuis quelques temps, je me demande si un bon héros doit connaître une fin pour avoir plus d'ampleur.
Cela de date pas d'aujourd'hui. Les héros (ces demi-dieux ou assimilés) des diverses mythologies ont un début (des origines donc), un milieu (des aventures) et une fin.
Une fin généralement tragique, du moins pour les plus célèbres d'entre eux. Que ce soit Achilles, Hercule, Jason, Icare ou encore Ulysses par exemple chez les Grecs. Les Ases ou Siegfried dans la mythologie germanico-scandinave. Je n'oublie pas Gilgamesh, Samson, Arthur et ses chevaliers de la Table Ronde et d'autres personnages de mythologie.
Bien sûr, pour certains, les poètes et conteurs ont parfois ajouté une sorte de happy end, sans doute pour faire plaisir à leur public. Hercule a finalement rejoint les Olympiens après sa mort en tant que mortel, l'après Ragnarok a une lueur d'espoir avec certains enfants des Ases qui vivront et sont appelés à amener un nouvel âge d'or, Arthur va à Avalon et reviendra en tant que sauveur ...
Plus récemment, des personnages historiques sont devenus des héros pour leurs faits d'armes ... et pour leur mort: Roland à Ronceveaux, qu'on aurait sans doute oublié s'il n'avait pas connu cette mort et inspiré les conteurs d'alors pour en faire LE chevalier modèle, Jeanne d'Arc ... et sans doute d'autres qui ne me viennent pas en tête d'autant que ce n'est pas le sujet.

Qu'en est-il de nos personnages de comics?
Un héros doit-il mourir ou tout simplement connaître une fin pour être plus intéressant?
Superman, Batman, Spider-Man ... etc. sont des personnages qui existent depuis des décennies. Certains sont morts pour réapparaître un peu plus tard, que ce soit prévu dès le début (Superman) ou pas (Hal Jordan, Oliver Queen, Simon Williams ...). Si bien que quand un héros meurt, nous en sommes tous à nous dire: "bah, il reviendra". Surtout quand il s'agit d'un héros majeur.
Mais il n'en va pas de même pour d'autres personnages: Tom Strong et l'univers ABC connaissent une fin (lisez l'analyse d'Artemus Dada dans Superpouvoir, passionnante et qui a participé à relancer ma réflexion sur cette question), la fin d'Hellboy est prévue (interview scoop de Mignola dans le dernier Comic Box qui a là aussi participé à relancer cette réflexion), etc.

Pensez-vous qu'un personnage dont la fin est connue est plus intéressant à suivre?
Non pas parce que cela signifierait que nous avons un nombre prédéterminé de numéros à acquérir pour avoir l'intégralité de sa série et donc de la vie du héros. Une facilité pour un collectionneur, reconnaissons-le.
Après tout, on peut fort bien envisager la parution d'aventures du héros postérieurement à l'épisode de la fin de celui-ci. Ces aventures se situeraient simplement avant.
Mais le fait de connaître sa fin ne permettrait-il pas de mieux apprécier encore ses aventures?

J'attends vos réflexions avec intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SgtPépère

avatar

Nombre de messages : 10379
Age : 42
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Un bon héros doit-il avoir une fin?   Dim 23 Avr 2006 - 13:44

Je ne suis pas sûr que la fin signifie forcément la mort du héros. Ce qui peut être aussi valable, c'est la mise à la retraite du héros avec (suivant ce que le scénariste veut transmettre au lecteur) la satisfaction du devoir bien fait (Batman a enfin réussi à nettoyer Gotham) ou un échec cuisant prouvant bien que l'humanité est plus forte qu'un seul être (le même Batman après un échec cuisant met son costume au placard).

Cela donne une fin satisfaisante et permet aussi de faire ressortir le héros à un moment ou à un autre et éventuellement dans un autre contexte (plus vieillissant, avec des expériences entre temps enrichissantes, plus expéditif ...).

C'est plus ou moins ce qui va se passer dans 52. Mais forcément, les héros des comic books reviennent toujours et quasiment inchangé ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onirique.free.fr
Céd

avatar

Nombre de messages : 14202
Age : 39
Localisation : Le Mans (ou presque)
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Un bon héros doit-il avoir une fin?   Dim 23 Avr 2006 - 13:55

SgtPépère a écrit:
Je ne suis pas sûr que la fin signifie forcément la mort du héros.

Non non, pas forcément la mort.
J'ai plus axé sur la mort parce que c'est une fin radicale et, en principe, définitive, et parce que c'est la fin que l'on voit le plus pour les héros.
Mais on peut aussi bien envisager une fin où le héros prend sa retraite.
Ainsi, dans un univers partagé et cohérent, on peut voir Bruce Wayne/Batman prendre sa retraite et Dick Grayson ou un autre prendre la relève.
On voit la fin du héros Wayne/Batman sans mettre fin au DCU avec un héritage (surtout chez DC).
Chez Marvel, si Captain America et d'autres n'étaient pas revenus, on aurait eu la fin de ces héros et de nouveaux qui prennent la relève avant que d'autres ne suivent et ainsi de suite.

Dans un univers non partagé/ non continu, on pourrait avoir un héros qui décide d'arrêter. Mission accomplie. Ou bien trop vieux pour continuer, à d'autres d'agir à leur tour (sans que l'on suive nécessairement leurs aventures). Etc.

La mort n'est pas une nécessité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kab
Admin
avatar

Nombre de messages : 14857
Age : 37
Localisation : entre l'espace et la terre
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Un bon héros doit-il avoir une fin?   Dim 23 Avr 2006 - 14:00

Des univers comme Earth X ou encore Kingdom Come apporte déjà un peu de réponses ?

Le fait de faire mourrir un héros pour le faire revenir est pour ma part une nuisance. Je prendrais l'exemple de Hal Jordan, gardien déchu qui au final sauve le monde et revient sous la forme de la vnegeance divine. L'évolution est agréable et le héros est "mort" seulement voilà il faut le ramener à la vie. Du coup le cpôté sacrifice et déchéance est remis en cause. En fait c'était pas sa faute. Même si la mini Rebirth est très bien faite il faut avouer que du coup les évènements précédents perdent de leurs saveurs. Du coup lorsqu'un héros meurt maintenant le lecteurs comics àtendance à s'en foutre en se disant bien qu'il reviendra un jour ou l'autre.

Pour ce qui est de faire des fin, Marvel à lancé le mouvement avec son Hulk, Wolverine, Punisher et actuellement les X-Men The End. Certes nos héros n'iront jamais jusque là mais ces histoires peuvent raconter leur fin. Le fait de savoir le futur ne change pas grand chose et nous permet quand même d'apprécier les lectures actuelles.

il faut être honnête les seuls séries ou les héros ne reviennent pas sont les indépendantes (image, et autres type de séries)

_________________
Dieu est amour et Jesus change le beurre en vaseline. Dieu est in.
Parole de Thieffain repris par Benabar
Merci JS.

There is only one return and it ain't of the king, it's of the jedi.
Randall Clerks 2

"On est jamais tout seul quand on a un canard en plastique"
Le capitaine de l'Arche B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-comics.com
Gendar

avatar

Nombre de messages : 5595
Age : 36
Localisation : BelleGeek
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Un bon héros doit-il avoir une fin?   Dim 23 Avr 2006 - 14:15

Connaître la fin d'un héros, lui apporte en effet, une dimension supplémentaire par rapport à un héros lamda, surtout lorsqu'il s'agit d'une mort. Je pense que ca secoue beaucoup plus le lecteur (en tout cas moi oui), car on s'attache au perso. Même si il meurt de vieillesse, ça me touche quand même. Et je me surprend à regretter, le :"ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfant." Laughing

Par exemple Marv, à la fin de Sin City, ça m'a choqué! Surtout que j'avais appris à l'aimer cette grosse brute. Et quand on le retrouve dans le tome suivant, ça fait quand même quelquechose de savoir qu'il finira griller. Et ça rejoint ce que dit Ced, ce n'est pas parceque le héros est mort qu'on aura pas d'autres histoires. Mais je pense qu'elles ne seront pas lu pareil que si elles avaient été publiées avant.

Un autre aspect sympa, c'est l'annonce à l'avance de la fin comme dans Rising Stars, on sait qu'il n'en restera qu'un. On arrive à avoir de la sympathie pour certains mais on sait qu'au final, ils ne seront plus là. C'est d'ailleurs une technique très utilisée par Stephen King qui annonce souvent quelques chapitres à l'avance que l'un des héros va clamser. Et souvent c'est à la fin d'un chapitre assez joyeux, et lui plombe bien l'ambiance avec la dernière phrase : " Kevin venait de rire pour la dernière fois".

Après , c'est vrai que les résurrections mulitples des héros marvel et DC cassent beaucoup l'effet dramatique de leur mort. On n'est plus vraiment touché car on ne nous la fait pas, dans le mois qui suit, il reviendra. Mais je trouve que sur des séries comme X-Men, ils pourraient faire des morts définitives, car c'est quand même un groupe important avec ce qu'il faut comme remplaçants potentiels
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://latelierdeg.tumblr.com/
Darkseid

avatar

Nombre de messages : 288
Localisation : Caen
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Un bon héros doit-il avoir une fin?   Dim 23 Avr 2006 - 14:37

kab a écrit:


Pour ce qui est de faire des fin, Marvel à lancé le mouvement avec son Hulk, Wolverine, Punisher et actuellement les X-Men The End. Certes nos héros n'iront jamais jusque là mais ces histoires peuvent raconter leur fin. Le fait de savoir le futur ne change pas grand chose et nous permet quand même d'apprécier les lectures actuelles.
Je suis pas sur qu'on peut dire que le concept a été inventé par Marvel, à bien des égards, des histoires comme Earth X, Kingdom come, Dark knight ou encore qu'est t'il arrivé à l'homme de demain ? préfigurent ce concept où en se projettant vers le futur on raconte la dernière histoire des héros.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céd

avatar

Nombre de messages : 14202
Age : 39
Localisation : Le Mans (ou presque)
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Un bon héros doit-il avoir une fin?   Dim 23 Avr 2006 - 14:52

kab a écrit:
Des univers comme Earth X ou encore Kingdom Come apporte déjà un peu de réponses ?

Non, ce sont des fins potentielles. Des sortes de What if ou d'Elseworlds.
Même s'il a été question un temps que Kingdom Come soit la fin officielle du DCU, ce n'est plus le cas aujourd'hui pour des raisons évidentes.

kab a écrit:
Le fait de faire mourrir un héros pour le faire revenir est pour ma part une nuisance. (...)

Autre débat que nous avons déjà abordé maintes fois et que nous réaborderons très certainement.
Je suis de ton avis pour Jordan, mais passons. Après, tu vas nous fouetter tous les deux. Laughing

kab a écrit:
Pour ce qui est de faire des fin, Marvel à lancé le mouvement avec son Hulk, Wolverine, Punisher et actuellement les X-Men The End. Certes nos héros n'iront jamais jusque là mais ces histoires peuvent raconter leur fin. Le fait de savoir le futur ne change pas grand chose et nous permet quand même d'apprécier les lectures actuelles.

Une fois encore, il s'agit là de fins alternatives.
Ce sont des one-shots (ou de minis pour X-Men) indépendants les uns des autres avec une fin possible pour les héros. Pas leur fin officielle.

kab a écrit:
il faut être honnête les seuls séries ou les héros ne reviennent pas sont les indépendantes (image, et autres type de séries)

En effet. Chez Marvel et DC, il n'y a pas vraiment de fin des héros. Ils reviennent. Mais il faut dire qu'il n'y a pas de linéairité, on n'avance pas ou très très lentement dans le temps.
Les personnages des univers partagés n'ont pas une progression avec un début (les origines, moment essentiel du héros), un milieu (leurs diverses aventures) et une fin (mort, retraite, etc.). Ils ont les deux premiers, pas le troisième.
Ce n'est pas un reproche de ma part. C'est juste que je m'interroge.
Si je créais un univers comics partagé aujourd'hui (en imaginant que ce soit viable sur le long terme), je pense que je lui apporterais une certaine histoire avec les origines, aventures et fins. D'autres héros prenant la relève.
Pour Marvel ou DC, il faudrait un sacré changement d'état d'esprit. Quasiment impossible étant donné qu'il s'agit de licences viables et qu'il faut continuer de faire vivre.
Comme tu le dis, avec les indépendants, on peut avoir des aventures avec apparition du héros, aventures et fin. Hellboy sera ainsi par exemple.
Le fait de savoir qu'il y aura bien une fin pour lui m'intéresse encore plus au personnage. Et une vraie fin, pas la fin parce que l'auteur est mort ou ne veut plus faire ses aventures. Tintin n'a pas de vraie fin. Il a une dernière aventure, mais on pourrait dire qu'il lui manque quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céd

avatar

Nombre de messages : 14202
Age : 39
Localisation : Le Mans (ou presque)
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Un bon héros doit-il avoir une fin?   Dim 23 Avr 2006 - 14:59

Gendar a écrit:
Par exemple Marv, à la fin de Sin City, ça m'a choqué! Surtout que j'avais appris à l'aimer cette grosse brute. Et quand on le retrouve dans le tome suivant, ça fait quand même quelquechose de savoir qu'il finira griller. Et ça rejoint ce que dit Ced, ce n'est pas parceque le héros est mort qu'on aura pas d'autres histoires. Mais je pense qu'elles ne seront pas lu pareil que si elles avaient été publiées avant.

Voilà, c'est bien à ça que je pensais. Marrant, c'est ce que je me suis dit en revoyant le film Sin City il y a quelques temps.

Gendar a écrit:
Un autre aspect sympa, c'est l'annonce à l'avance de la fin comme dans Rising Stars, on sait qu'il n'en restera qu'un.

Autre bon exemple, en effet.

Gendar a écrit:
Mais je trouve que sur des séries comme X-Men, ils pourraient faire des morts définitives, car c'est quand même un groupe important avec ce qu'il faut comme remplaçants potentiels

D'une certaine manière, DC et Marvel ont comme prévu la relève.
La notion d'héritage dans le DCU est très forte.
Chez Marvel, on a retrouvé plusieurs jeunes héros à une époque: les New Warriors par exemple, mais aussi les Nouveaux Mutants. La relève était donc en partie prête. Mais ces héros viennent finalement simplement s'ajouter.

Attention: je ne précaunise absolument pas le changement à tout prix chez Marvel et DC.
Mais je me demande juste si les persos ne perdent pas ainsi une certaine ampleur en n'ayant pas de fin réelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gendar

avatar

Nombre de messages : 5595
Age : 36
Localisation : BelleGeek
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Un bon héros doit-il avoir une fin?   Dim 23 Avr 2006 - 16:06

Ca me fait penser aussi à la série Spawn que j'avais suivi au début, puis laché un peu beaucoup. Je trouvais le concept de compte à rebours très sympa, et ça donnait une cible au lecteur et la fin aurait pu survenir peu après la fin de celuic-i. Je pense que ca aurait fait une belle conclusion à la série, plutot que de la voir continuer indéfiniment et s'embourber (d'après ce que je lis sur internet)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://latelierdeg.tumblr.com/
Hush

avatar

Nombre de messages : 1567
Age : 36
Localisation : Dans le Tardis, pardi!
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Un bon héros doit-il avoir une fin?   Dim 23 Avr 2006 - 16:12

Céd a écrit:
Le fait de savoir qu'il y aura bien une fin pour lui m'intéresse encore plus au personnage. Et une vraie fin, pas la fin parce que l'auteur est mort ou ne veut plus faire ses aventures. Tintin n'a pas de vraie fin. Il a une dernière aventure, mais on pourrait dire qu'il lui manque quelque chose.

Tintin a une vraie fin qui est celle de son créateur. C'est un cas particulier, là nous parlons de créations qui ont "dépassé" cette mort.

Ici, on parle de la définition d'un bon héros. Doit-il avoir une belle fin? Qu'est-ce qu'une belle fin déja?
Arrow Une mort? Oui, si elle est réelle. Ex: Barry Allen lors de CoIE. En outre, l'aspect de sacrifice est importante aussi pour rendre le héros plus que bon mais légendaire.
Arrow Rendre son tablier? Un Héros ne baisse jamais les bras.
Arrow La Vieillesse? Lorsque je vois JAY GARRICK courir comme une gazelle! Je me dis que l'âge n'est pas une fin. Dans le cas d'incapacité physique, il trouverait toujours un moyen de continuer leur croisade.
Arrow La passation des armes. J'aime bien la notion d'héritage.

Pour ma part, un bon héros se définit par ses actes, ses exploits, ses messages, ses origines, sa capacité à se remettre en cause... J'avoue que la question s'avère même "étrange". Comment peut-on imaginer une fin d'un Héros?

Les Héros sont éternels! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
drgreene

avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 37
Localisation : Dans ton cul
Date d'inscription : 09/01/2006

MessageSujet: Re: Un bon héros doit-il avoir une fin?   Dim 23 Avr 2006 - 16:20

DC a quand même pas mal tenté les relèves avec différents héros je pense notamment à Flash ou Wally succède à Barry et possiblement un successeur à Wally après 52, bien entendu à Green Lantern même si le retour de Hal casse cette belle linéarité.Autre exemple celui des Robin qui se succédent et évolue maintenant il est clair que les séries mainstream avec des super-héros évoluant depuis plus de 50 ans dans le paysage contemporain sont dur à faire disparaitre et à remplacé par d'autres auprès d'un lecteur plus ou moins jeune qui le connait depuis des années et aura du mal à s'aclimater à un nouveau personnage et donc à achetre!!Mais comme pour toi Céd j'aime bein que les choses se terminent peu importe comment il ne faut jamais trop tirer sur la corde je pens notamment aux séries TV qui durent et qui au final deviennent moins intéressant parce que répétitive et n'atteignant finalement jamais le but final fixé qui est la résoltion de l'intrigue principale.Il en est de même dans les comics ou la redite peut êtres lassante cf les X-Men actuels!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SgtPépère

avatar

Nombre de messages : 10379
Age : 42
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Un bon héros doit-il avoir une fin?   Dim 23 Avr 2006 - 16:30

Gendar a écrit:
Ca me fait penser aussi à la série Spawn que j'avais suivi au début, puis laché un peu beaucoup. Je trouvais le concept de compte à rebours très sympa, et ça donnait une cible au lecteur et la fin aurait pu survenir peu après la fin de celuic-i. Je pense que ca aurait fait une belle conclusion à la série, plutot que de la voir continuer indéfiniment et s'embourber (d'après ce que je lis sur internet)
+ 1 000 000 000 000 000 000 ... cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onirique.free.fr
Céd

avatar

Nombre de messages : 14202
Age : 39
Localisation : Le Mans (ou presque)
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Un bon héros doit-il avoir une fin?   Dim 23 Avr 2006 - 18:46

Hush a écrit:
Tintin a une vraie fin qui est celle de son créateur.

Ce n'est pas ce que j'appelle une vraie fin pour le personnage. Suspect

Hush a écrit:
C'est un cas particulier, là nous parlons de créations qui ont "dépassé" cette mort.

Pas nécessairement.
Hellboy aura sa fin indépendamment de la mort de Mignola. Si tout se passe normalement, bien sûr.

Hush a écrit:
Ici, on parle de la définition d'un bon héros. Doit-il avoir une belle fin? Qu'est-ce qu'une belle fin déja?

Non, pas tout à fait.
Ma question c'est plutôt de savoir si le héros doit avoir une vraie fin.
Que sa fin soit belle ou pas et la définition de bon héros sont deux choses différentes de la question que je pose.
Mais ce sont également des points intéressants.

Hush a écrit:
Arrow Une mort? Oui, si elle est réelle. Ex: Barry Allen lors de CoIE. En outre, l'aspect de sacrifice est importante aussi pour rendre le héros plus que bon mais légendaire.

On retient l'exemple de Roland parce que fin héroïque également.
Contrairement aux héros grecs dont la fin est tragique et limite pathétique pour certains. Eux sont des célébrités pour leurs faits, leurs aventures. La mort en est juste l'aboutissement (oui parce qu'ils meurent pour la plupart).
Tandis que Roland, c'était sans doute un brave chevalier, mais c'est l'image qui a été donnée de sa mort qui a fait de lui une légende.
Pour Flash/Barry Allen, il a accompli des actes de bravoure ET a connu la mort d'un vrai héros. Le must.

Hush a écrit:
Arrow Rendre son tablier? Un Héros ne baisse jamais les bras.
Arrow La Vieillesse? Lorsque je vois JAY GARRICK courir comme une gazelle! Je me dis que l'âge n'est pas une fin. Dans le cas d'incapacité physique, il trouverait toujours un moyen de continuer leur croisade.

Dans les comics, il y a l'aspect humain des super-héros (surtout depuis Marvel).
Donc on pourrait pousser cet aspect jusqu'à l'abandon par le héros. Il perdrait son statut de héros en abandonnant face à sa mission, mais c'est humain.
Quant à la retraite, Nite Owl I l'a prise laissant à un autre ce rôle (Watchmen pour ceux qui ne connaissent pas). Ce qui nous amène d'ailleurs à ...

Hush a écrit:
Arrow La passation des armes. J'aime bien la notion d'héritage.

Yep, moi aussi! Wink
Elle est très prononcée dans le DCU en plus.

Hush a écrit:
Pour ma part, un bon héros se définit par ses actes, ses exploits, ses messages, ses origines, sa capacité à se remettre en cause... J'avoue que la question s'avère même "étrange". Comment peut-on imaginer une fin d'un Héros?
Les Héros sont éternels! Very Happy

Comme je le disais, ce n'était pas la définition du héros qui m'intéressait.
Et je ne vois pas en quoi connaître la fin d'un héros serait un préjudice à sa qualité de héros. Comme Barry Allen.
Comment peut-on envisager la fin d'un héros? Hé bien comme cela a été fait depuis des millénaires. Le héros ne s'arrête pas à sa fin après tout. Il demeure une légende (enfin si on raconte toujours ses histoires).
Les héros ne sont pas éternels. Leur légende peut l'être elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céd

avatar

Nombre de messages : 14202
Age : 39
Localisation : Le Mans (ou presque)
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Un bon héros doit-il avoir une fin?   Dim 23 Avr 2006 - 18:49

Gendar a écrit:
Ca me fait penser aussi à la série Spawn que j'avais suivi au début, puis laché un peu beaucoup. Je trouvais le concept de compte à rebours très sympa, et ça donnait une cible au lecteur et la fin aurait pu survenir peu après la fin de celuic-i. Je pense que ca aurait fait une belle conclusion à la série, plutot que de la voir continuer indéfiniment et s'embourber (d'après ce que je lis sur internet)

C'est clair que cela aurait pu être fort.
Mais McFarlane a toujours souhaité faire de son héros un personnage vivant pour des années et des années, à l'instar des Superman, Batman, Spider-Man ...
Donc même avec ce compte à rebours, il avait déjà prévu que le héros continuerait d'exister.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céd

avatar

Nombre de messages : 14202
Age : 39
Localisation : Le Mans (ou presque)
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Un bon héros doit-il avoir une fin?   Dim 23 Avr 2006 - 18:55

drgreene a écrit:
Mais comme pour toi Céd j'aime bein que les choses se terminent peu importe comment il ne faut jamais trop tirer sur la corde je pens notamment aux séries TV qui durent et qui au final deviennent moins intéressant parce que répétitive et n'atteignant finalement jamais le but final fixé qui est la résoltion de l'intrigue principale.Il en est de même dans les comics ou la redite peut êtres lassante cf les X-Men actuels!

Pour les séries TV, je suis on ne peut plus de ton avis! Mais ce n'est pas le sujet.
Pour nos personnages de comics, je ne suis pas dérangé par l'absence de fin pour Spider-Man & co. Mais je me dis juste qu'il manque quelque chose pour qu'ils soient complets finalement.
Je ne compte pas militer pour que les héros de Marvel et DC aient un début, un milieu et une fin. Je suis fan de leurs aventures et donc ça ne me gène pas. J'ai admis ça depuis longtemps.
Mais il me semble que des héros qui connaissent une fin à leur carrière de héros (pas nécessairement la mort) ont un petit plus qui fait qu'on lit leurs aventures différemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soyouz
Admin
avatar

Nombre de messages : 23129
Age : 108
Localisation : une piste de décollage
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Un bon héros doit-il avoir une fin?   Dim 23 Avr 2006 - 19:16

Euh .... je vais essayer de dire un truc qui ne soit pas encore dit !

Bizarre que personne n'ait parler de Y The Last Man. La série avoue d'entrée de jeu qu'il y aura une fin, mais contrairement à Rising Star, on ne sait pas du tout ce qu'il va se passer pour le héros (voir pour la Terre et l'humanité toute entière. Enfin pour ce que j'en ai lu en VF). Déjà, la série m'a attirée tout de suite pour ça (entre autre).

En ce qui concerne les héros, je ne sais pas si vous vous souvenez du premier Human Torch qui perdit ses pouvoirs dans les pages des VCO (par Byrne il me semble). Il quitte le milieu des super-héros dans cet épisode, et pour moi, il est rentré dans une certaine légende sans mourir, alors qu'il n'avait pas plus d'intérêt que les autres persos. Ce sont ces dernières actions en temps que super-héros, et le fait qu'il décide de s'arrêter "parce qu'il est temps" et qu'il n'a plus de pouvoirs qui lui a donné de l'importance. ET contrairement à ce qui a été dit précédemment, un héros retse un héros, certes, mais lui, il n'est toujours pas revenu.

Pour appuyer aussi le fait que des "retours" ou des résurrections font perdre de la valeur aux précédents actes de bravoure, je citerai le Chevalier Noir, dont l'importance au sein des Vengeurs avait atteint son paroxisme juste avant qu'il décide d'aider Circé et de partir dans une dimension totalement inconnue, en sachant qu'il risquait bien d'y passer. A l'époque, cette histoire était très forte. Et voilà que Busiek nous ramène le héros quelques années plus tard, sans aucune explication. Et bien sûr, si je parle de Colossus, tout le monde voit ce que je veux dire !

_________________
Je suis Charlie / "Fluctuat nec mergitur"

VIVE LA MAYENNE LIBRE !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://france-comics.com
Biaze



Nombre de messages : 4760
Age : 44
Localisation : Thionville en Lorraine
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Un bon héros doit-il avoir une fin?   Dim 23 Avr 2006 - 19:49

Comment se rendre sérieusement scratch chez son marchand de journaux pour acheter Spiderman ou Hulk sachant qu'il est mort dans le numéro 103 et qu'à partir du 104 on raconte ce qui lui est arrivé entre le 102 et le 103 (intermède qui peut durer 999épisode Shocked ). Du coup quel intérêt de défendre la tradition des mensuels face au librairies de cette manière Question
Les exemples comme Y the last man ou Rising Stars, même s'ils sortent sous forme de mensuels aux States à la fin c'est une histoire complète. A ce moment là je préfère que cela sorte en librairie chez nous plutôt qu'en kiosque. Ce serait donc plus logique.
Les livres qui ont une fin, les 3/4 des gens demande une suite. Dark knight the returns par exemple. De même tout le monde espérait une suite de Watchmen ! On parlait un moment, je ne sais pas si cela sait fait de série dérivée pour Rising Stars. Quand à Mc Farlane, il était évident qu'il ne tuerait pas la poule aux oeufs d'or. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soyouz
Admin
avatar

Nombre de messages : 23129
Age : 108
Localisation : une piste de décollage
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Un bon héros doit-il avoir une fin?   Dim 23 Avr 2006 - 20:07

Biaze a écrit:
Comment se rendre sérieusement scratch chez son marchand de journaux pour acheter Spiderman ou Hulk sachant qu'il est mort dans le numéro 103 et qu'à partir du 104 on raconte ce qui lui est arrivé entre le 102 et le 103 (intermède qui peut durer 999épisode Shocked ). Du coup quel intérêt de défendre la tradition des mensuels face au librairies de cette manière Question
Les exemples comme Y the last man ou Rising Stars, même s'ils sortent sous forme de mensuels aux States à la fin c'est une histoire complète. A ce moment là je préfère que cela sorte en librairie chez nous plutôt qu'en kiosque. Ce serait donc plus logique.

Tu réagis comme un européen, pas un américain. La question ne se pose pas et hors propos d'ailleurs par rapport au topic ! Wink

_________________
Je suis Charlie / "Fluctuat nec mergitur"

VIVE LA MAYENNE LIBRE !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://france-comics.com
Biaze



Nombre de messages : 4760
Age : 44
Localisation : Thionville en Lorraine
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Un bon héros doit-il avoir une fin?   Dim 23 Avr 2006 - 20:15

Il n'empêche Soy', que quand les gens aiment les personnages d'une histoire, ben après il en redemandent, que l'histoire soit fini ou pas. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snake plissken

avatar

Nombre de messages : 586
Age : 40
Localisation : ici ou ailleurs mais en france il parait
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Un bon héros doit-il avoir une fin?   Dim 23 Avr 2006 - 20:16

je crois surtout qu'une série (un héro) doit savoir surtout quand s'arrêter.
certains héros finalement sont tellement iconique (spidey, supes...) et finalement plus fort que tout ce qui les entoure (scénariste, dessinateur, marchés du comics...) qu'il dépasse toute notion ou idée de fin de leur histoire. Ces héros là n'ont pas de raisons de s'arréter.
par contre certaines séries qui sont à la base portés plus par un concept ou une idée scénaristique bien précise (rising stars, Y the last man...) doivent savoir aller au bout de ce concept/idée et ne pas les dépasser de peur de réduire à néant l'idée de départ et d'en amoindrir la force. (la comme ça en comics g pas d'exemples précis mais je pense aux séries télé comme V ou ce qui pourrait arriver avec les 4400)

mais tout cela de toute façon peut trés bien être contredit par le fait que la qualité du héro et de sa série tient à la qualité des artistes (scénar+dessins) qui oeuvrent dessus et qui arrivent à renouveler l'intéret alors qu'on avait l'impression qu'une série aurait dut se finir depuis des lustres (comment ça j'me contredit Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soyouz
Admin
avatar

Nombre de messages : 23129
Age : 108
Localisation : une piste de décollage
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Un bon héros doit-il avoir une fin?   Dim 23 Avr 2006 - 20:18

snake plissken a écrit:

par contre certaines séries qui sont à la base portés plus par un concept ou une idée scénaristique bien précise (rising stars, Y the last man...) doivent savoir aller au bout de ce concept/idée et ne pas les dépasser de peur de réduire à néant l'idée de départ et d'en amoindrir la force. (la comme ça en comics g pas d'exemples précis mais je pense aux séries télé comme V ou ce qui pourrait arriver avec les 4400)

Un exemple cité plus haut : Spawn !

_________________
Je suis Charlie / "Fluctuat nec mergitur"

VIVE LA MAYENNE LIBRE !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://france-comics.com
Hush

avatar

Nombre de messages : 1567
Age : 36
Localisation : Dans le Tardis, pardi!
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Un bon héros doit-il avoir une fin?   Dim 23 Avr 2006 - 21:09

Céd a écrit:
Hush a écrit:
Tintin a une vraie fin qui est celle de son créateur.

Ce n'est pas ce que j'appelle une vraie fin pour le personnage. Suspect


Pour moi, le personnage est rattaché au créateur.


Citation :
Ma question c'est plutôt de savoir si le héros doit avoir une vraie fin.
Que sa fin soit belle ou pas et la définition de bon héros sont deux choses différentes de la question que je pose.

Dans ce cas, je dirais qu'elle n'est pas indispensable. Mais je reste convaincu qu'un bon héros ne doit pas avoir de fin. Wink

Citation :
On retient l'exemple de Roland parce que fin héroïque également.
Contrairement aux héros grecs dont la fin est tragique et limite pathétique pour certains. Eux sont des célébrités pour leurs faits, leurs aventures. La mort en est juste l'aboutissement (oui parce qu'ils meurent pour la plupart).Tandis que Roland, c'était sans doute un brave chevalier, mais c'est l'image qui a été donnée de sa mort qui a fait de lui une légende.
Pour Flash/Barry Allen, il a accompli des actes de bravoure ET a connu la mort d'un vrai héros. Le must.

Rolan reste mon héros favori car mon grand-père me racontait tout le temps son histoire et sa fin bien sûr qui est l'une des plus belles. Mais c'est un personnage réel!
Pour ma part, il est entré dans la légende grâce à sa chanson. Superbe hommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kab
Admin
avatar

Nombre de messages : 14857
Age : 37
Localisation : entre l'espace et la terre
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Un bon héros doit-il avoir une fin?   Dim 23 Avr 2006 - 22:42

Pour ce qui est du vieillissement des personnages dans un univers partagé, si ma mémoire est bonne l'univers de Savage Dragon en est un parfait exemple, puisque le temps semble se dérouler assez normalement (pas en termes de comics) du coup il doit y avoir des changements ?

_________________
Dieu est amour et Jesus change le beurre en vaseline. Dieu est in.
Parole de Thieffain repris par Benabar
Merci JS.

There is only one return and it ain't of the king, it's of the jedi.
Randall Clerks 2

"On est jamais tout seul quand on a un canard en plastique"
Le capitaine de l'Arche B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-comics.com
Céd

avatar

Nombre de messages : 14202
Age : 39
Localisation : Le Mans (ou presque)
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Un bon héros doit-il avoir une fin?   Dim 23 Avr 2006 - 23:45

soyouz a écrit:
Bizarre que personne n'ait parler de Y The Last Man.

Oh des exemples, il y en certainement plein.
Preacher aussi par exemple.

soyouz a écrit:
En ce qui concerne les héros, je ne sais pas si vous vous souvenez du premier Human Torch qui perdit ses pouvoirs dans les pages des VCO (par Byrne il me semble). Il quitte le milieu des super-héros dans cet épisode, et pour moi, il est rentré dans une certaine légende sans mourir, alors qu'il n'avait pas plus d'intérêt que les autres persos. Ce sont ces dernières actions en temps que super-héros, et le fait qu'il décide de s'arrêter "parce qu'il est temps" et qu'il n'a plus de pouvoirs qui lui a donné de l'importance. ET contrairement à ce qui a été dit précédemment, un héros retse un héros, certes, mais lui, il n'est toujours pas revenu.

Si, dans Heroes For Hire par Ostrander il me semble.
Mais sans ses pouvoirs.
C'est le "problème" avec le MU et le DCU: un personnage peut toujours revenir. Qu'il se soit retiré ou qu'il soit mort, peu importe.
Je ne suis pas contre sur le principe. Mais il y a eu tellement d'abus ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céd

avatar

Nombre de messages : 14202
Age : 39
Localisation : Le Mans (ou presque)
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Un bon héros doit-il avoir une fin?   Dim 23 Avr 2006 - 23:53

Hush a écrit:
Rolan reste mon héros favori car mon grand-père me racontait tout le temps son histoire et sa fin bien sûr qui est l'une des plus belles. Mais c'est un personnage réel!
Pour ma part, il est entré dans la légende grâce à sa chanson. Superbe hommage.

J'aime bien ce personnage moi aussi. J'étais (je le suis toujours) assez fasciné par ce héros avec cette fin si tragique.
Tu ne te contredis pas un peu au fait? Tu es "convaincu qu'un bon héros ne doit pas avoir de fin", mais Roland est ton héros favori. scratch Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un bon héros doit-il avoir une fin?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un bon héros doit-il avoir une fin?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [AIDE] Doit on avoir un antivirus sur une tablette HTC flyer?
» Un bon héros doit-il avoir une fin?
» conseils : mon premier ampli Home-Cinema
» [Question] Le baseball selon les Cullen
» Renault ADR 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
France-Comics :: Forum des lecteurs de France-Comics :: Question Comics-
Sauter vers: