France-Comics

Le forum de France-Comics
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lecture Manga, BD et romans

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 35, 36, 37, 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
SgtPépère

avatar

Nombre de messages : 10809
Age : 43
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Lecture Manga, BD et romans   Mar 31 Juil 2018 - 20:18

D'excellents romans. Dommage qu'on n'ait pas eu à toute la saga ... (tomes 1-3 et 5, de mémoire). Un des personnages d'une autre série (celle avec la rockstar) apparaît dans Stumptown et je crois aussi dans un des romans avec Atticus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onirique.free.fr
Fab29

avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 42
Localisation : Brest même
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Re: Lecture Manga, BD et romans   Mar 31 Juil 2018 - 23:09

C'est ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fab29

avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 42
Localisation : Brest même
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Re: Lecture Manga, BD et romans   Ven 3 Aoû 2018 - 23:36

Les diables de Cardona - Matthew Carr (Sonatine):
L'Aragon est en ébullition. Des troubles éclatent suite à l'assassinat d'un prêtre, une troupe de malfrats menée par le dénommé Rédempteur nostalgique de l'occupation Maure ambitionne de rétablir le Califat et les pouvoirs plus important des seigneurs de la région font des jaloux.
A travers l’enquête menée par le juge "licenciado" Bernardo de Mendoza on découvre les différents pas de la société espagnoles de l'époque.
Un roman riche et foisonnant. Un excellent thriller historique très bien écrit et traduit, avec une très bonne intrigue pleine de faux-semblants et pour laquelle De Mendoza devra tracer sa route entre le pouvoir royal,celui des seigneurs locaux et évidemment de l’omniprésente Inquisition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fab29

avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 42
Localisation : Brest même
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Re: Lecture Manga, BD et romans   Dim 5 Aoû 2018 - 22:56

Lucifer Box - Mark Gatiss (Bragelonne):
beaucoup d'humour et de piquant pour ce précurseur de 007.
L'intrigue est rocambolesque et peu crédible mais ce n'est pas ce qui importe ici.
Mark Gatiss s'amuse beaucoup, et nous amuse beaucoup, avec les codes du genre. Lucifer Box notre dandy libertin,portraitiste, agents de Sa Majesté et propriétaire du 9 Downing Street navigue d'intrigues de palais en clins d’œil à James Bond et Sherlock et ne recule devant rien, tant dans l'action que la recherche du plaisir, pour mener à bien ses missions.

La maison de poupée - M.J. Arlidge (Les Escales):
On rentre dedans pied au plancher. C'est terriblement rythmé,méchamment accrocheur grâce à un style fluide,des chapitres courts et évidemment une bonne histoire. Cette fois ce sont des disparitions et séquestrations qui vont mettre Helen Grace sur la brèche.
Une Helen Grace toujours aussi opiniâtre,forte mais également fragile et clivante.
Aussi bon que les 2 opus précédents, seule la toute fin semble un poil rapide à mon goût
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fab29

avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 42
Localisation : Brest même
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Re: Lecture Manga, BD et romans   Lun 6 Aoû 2018 - 23:53

L'étoile jaune de l'inspecteur Sadorski - Romain Slocombe (La bête noire):
Une lecture éprouvante. C'est assez dérangeant de lire un livre que l'on trouve excellent tout en détestant le sujet et son personnage principal.
Si après le 1er opus, dans lequel Sadorski était déjà un vrai salaud, on pouvait espérer que son "séjour" berlinois provoquerait quelques failles et l’amènerait à se remettre en question,on se rend rapidement compte qu'il n'en est rien dans la suite de ses "aventures". Bien au contraire.
Encore plus tout (antisémite,profiteur,cynique, violent...), encore plus décomplexé face à son rôle et à la collaboration nous suivons son quotidien lors de l'été 42 et notamment les tristes journées du 16 et 17 juillet avec la rafle du Vel d'Hiv.
Noir, très noir. On regarde la bête immonde droit dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fab29

avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 42
Localisation : Brest même
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Re: Lecture Manga, BD et romans   Mar 7 Aoû 2018 - 12:16

Money Shot - Christa Faust (Gallmeister):
Gina Moretti plus connue sous son nom de scène Angel Dare est une ex-pornstar reconvertie comme agent/manager d'actrices X.
En partie revenue des coulisses elle tient à faire profiter de son expérience les filles qu'elle prend sous son aile.
Tout roule pour elle jusqu'à ce que le démon de midi vienne un tantinet la chatouiller et qu'elle décide de revenir pour un extra suite à une proposition intéressante. Et c'est là que tout bascule.....
Envers du décor peu reluisant et sordide,trafic humain,drogue rien n'est passé sous silence dans la décente aux enfers de Gina/Angel.
C'est noir mais cette sacré nana apporte juste ce qu'il faut de lumière pour que ça passe.
Pas mal de rebondissements pour une lecture agréable même si pour du Gallmeister c'est une peu relevé au niveau de la qualité d'écriture et du scénario.
Je serai quand même de la partie pour L'ange gardien, la suite des aventures de miss Dare, pour voir si tout ça monte d'un cran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gendar

avatar

Nombre de messages : 6043
Age : 37
Localisation : BelleGeek
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Lecture Manga, BD et romans   Mar 7 Aoû 2018 - 18:03

L'obsolescence programmée de nos sentiments

Une BD qui mêle le très beau et le maladroit. L'histoire de ces deux vieux avaient tout pour être touchante et bouleversante comme le laissait penser la première partie. Mais la faute à des dialogues un peu trop écrits, pas forcément très fins, je suis finalement resté un peu à l'écart du couple et de son histoire. Et je le regrette un peu car il y avait de belles idées et surtout un dessin magnifique de Aimée De Jongh que je découvre avec cette oeuvre. Son trait est vivant, délicat et il y a aussi de très belles idées de mises en cases qui donnent beaucoup de douceur à ce récit.

Un bilan globalement positif donc, mais il m'a manqué le petit supplément d'émotions qui en aurait une oeuvre marquante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://latelierdeg.tumblr.com/
soyouz
Admin
avatar

Nombre de messages : 24524
Age : 109
Localisation : une piste de décollage
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Lecture Manga, BD et romans   Mer 8 Aoû 2018 - 16:49

La servante écarlate (Handmaid's Tale) de Margaret Atwood : voilà un bouquin que je n'avais pas prévu de lire. Ma belle-sœur l'a oublié dans la maison familiale, donc, après avoir lu la 4ème de couverture, ça m'a un peu titillé et je me suis donc lancé (il m'a fallu que deux soirs). Et c'est après que je me suis souvenu qu'une série télé avait été créée à partir de ce livre.
Je trouve que ce récit dystopique de 1985 (87 en France) qui n'a pris une ride. Je ne me souviens pas avoir lu de la SF (je ne veux pas faire de débat pour savoir si c'est de la SF ou si c'est une autre partie de la SF ou autre .... d'ailleurs, l'auteure parle surtout de fiction spéculative) écrite par une femme, et je dois dire que son point de vue est très intéressant et malheureusement diablement d'actualité. Je vous remets le résumé de Wiki, qui n'est pas tout à fait celui de la 4ème de couv' : L'héroïne du roman, rebaptisée Defred, est une Servante écarlate. Elle ne peut pas séduire, son rôle est la reproduction. Elle raconte peu à peu son histoire, se remémore sa famille : Luke, son mari ; sa fille ; Moira, sa meilleure amie de la vie « d'avant » ; sa mère... Son unique raison de vivre, ce à quoi elle se raccroche pour ne pas sombrer, ce sont ses souvenirs.
Et voici celui de la FNAC : "Devant la chute drastique de la fécondité, la république de Gilead, récemment fondée par des fanatiques religieux, a réduit au rang d’esclaves sexuelles les quelques femmes encore fertiles. Vêtue de rouge, Defred, « servante écarlate » parmi d’autres, à qui l’on a ôté jusqu’à son nom, met donc son corps au service de son Commandant et de son épouse. Le soir, en regagnant sa chambre à l’austérité monacale, elle songe au temps où les femmes avaient le droit de lire, de travailler… En rejoignant un réseau secret, elle va tout tenter pour recouvrer sa liberté. "

La 4ème de couv' précise donc qu'elle va "rejoindre un réseau secret", et c'est un peu ça qui m'a attiré, mais c'est quand même en fait un peu mensonger parce que ça ne prend pas de place dans le bouquin et qu'elle ne le rejoint pas vraiment. Mais bref, cela ne m'a pas empêcher de beaucoup aimer ce bouquin, d'avoir le point de vue qu'on ne peut pas qualifié de féministe, mais plutôt engagé et quand même assez réaliste et je trouve (presque factuel). Bon, c'est écrit en 1985, donc les rapports de couple sont différents aujourd'hui, mais je pense que ce n'est pas si éloigné.
Dans les résumés, il est également dit que les femmes sont considérées "en voie de disparation", et je trouve que c'est quand même exagéré comme description, parce que ce n'est quand même pas vraiment ça.

La narration est un peu perturbante au début dans la forme, car, dans les paragraphes, il y a un mélange de description et de rappel de dialogue, "sans crier gare" si je peux me permettre cette expression. Mais ça, on comprend pourquoi aux 4/5 du bouquin et c'est là qu'on voit qu'l y a un manque dans la traduction du titre français.
Le truc épatant, c'est que je me suis demandé un moment si l'auteur avait prévu les smartphones ....

Ah, et sa postface est très intéressante, même si je trouve que par moment, elle explique un peu de manière à tenir la main du lecteur (alors que ce n'était pas nécessaire). Mais certaines explications et points de vue sont très intéressants (ainsi que les quelques retours de lecteurs qu'elle expose).

Vais regarder ce qu'elle a fait d'autre, parce que j'ai vraiment trouvé ce livre assez intelligent et sans fioriture (dans le cas présent, c'est une qualité).

_________________
Soutiens #auteursencolère

"Les avions, ils décollent ... comme les gommettes !"

VIVE LA MAYENNE LIBRE !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://france-comics.com
Gendar

avatar

Nombre de messages : 6043
Age : 37
Localisation : BelleGeek
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Lecture Manga, BD et romans   Mer 8 Aoû 2018 - 22:07

Et bien moi niveau SF, j'ai pas fait bonne pioche

Le Camphrier dans la ville flottante
de N. Labarre : endu comme un roman mélangeant le Transperceneige et le Black Mirror. Mouais, c'est un poil exagéré. L'intrigue peine à remplir les 245 pages du roman mettant beaucoup de temps pour mettre un univers pas très original.

Bien mieux:

La chambre dérobée de Paul Auster: Dernier tome de la trilogie New-Yorkaise, moins suréaliste que les précédents mais pas moins réussi. Il boucle assez brillament l'ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://latelierdeg.tumblr.com/
kab
Admin
avatar

Nombre de messages : 15311
Age : 38
Localisation : entre l'espace et la terre
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Lecture Manga, BD et romans   Jeu 9 Aoû 2018 - 10:56

Gendar a écrit:
L'obsolescence programmée de nos sentiments

Une BD qui mêle le très beau et le maladroit. L'histoire de ces deux vieux avaient tout pour être touchante et bouleversante comme le laissait penser la première partie. Mais la faute à des dialogues un peu trop écrits, pas forcément très fins, je suis finalement resté un peu à l'écart du couple et de son histoire. Et je le regrette un peu car il y avait de belles idées et surtout un dessin magnifique de Aimée De Jongh que je découvre avec cette oeuvre. Son trait est vivant, délicat et il y a aussi de très belles idées de mises en cases qui donnent beaucoup de douceur à ce récit.

Un bilan globalement positif donc, mais il m'a manqué le petit supplément d'émotions qui en aurait une oeuvre marquante.

Pour moi c'est l'une des BD de l'année.

_________________
Dieu est amour et Jesus change le beurre en vaseline. Dieu est in.
Parole de Thieffain repris par Benabar
Merci JS.

There is only one return and it ain't of the king, it's of the jedi.
Randall Clerks 2

"On est jamais tout seul quand on a un canard en plastique"
Le capitaine de l'Arche B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-comics.com
Gendar

avatar

Nombre de messages : 6043
Age : 37
Localisation : BelleGeek
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Lecture Manga, BD et romans   Jeu 9 Aoû 2018 - 11:15

kab a écrit:
Gendar a écrit:
L'obsolescence programmée de nos sentiments

Une BD qui mêle le très beau et le maladroit. L'histoire de ces deux vieux avaient tout pour être touchante et bouleversante comme le laissait penser la première partie. Mais la faute à des dialogues un peu trop écrits, pas forcément très fins, je suis finalement resté un peu à l'écart du couple et de son histoire. Et je le regrette un peu car il y avait de belles idées et surtout un dessin magnifique de Aimée De Jongh que je découvre avec cette oeuvre. Son trait est vivant, délicat et il y a aussi de très belles idées de mises en cases qui donnent beaucoup de douceur à ce récit.

Un bilan globalement positif donc, mais il m'a manqué le petit supplément d'émotions qui en aurait une oeuvre marquante.

Pour moi c'est l'une des BD de l'année.

Oui j'ai vu ça sur senscritique. Je pense que c'est une histoire de cordes que Zidrou arrive à faire vibrer ou non en fonction de la sensibilité du lecteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://latelierdeg.tumblr.com/
Fab29

avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 42
Localisation : Brest même
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Re: Lecture Manga, BD et romans   Jeu 9 Aoû 2018 - 11:37

Le tombeau d’acier T2: les anges de feu - Bear Grylls (Pocket):
2ème tome de la trilogie Le Tombeau d'Acier et on y retrouve les mêmes qualités et défauts que dans le 1er.
Une nouvelle fois dans le genre blockbuster d'action le cahier des charges est respecté avec son catalogue d'aventures,actions,fusillades, explosions et rebondissements en tous genres.
Le but est atteint on s'ennuie pas une seule seconde.
A côté de ça le style est simple, il y a comme dans le 1er trop de passages sur les réflexions identiques que se fait Jaeger à propos de coéquipiers ou de la disparition de sa famille. Il y a un effet de répétitions un peu pénible et ces moments censés apporter de la profondeur au personnage se révèlent plus laborieux qu'autre chose.
De même des personnages secondaires ne sont là que pour l’anecdote. Et "gentils" comme "méchants" certains disparaissent trop vite pour le rôle qu'ils ont.
La fin étant ce qu'elle est je suis curieux de voir ce que donne le 3ème tome. Moi j'en aurais gardé un peu sur la semelle. Certains éléments me semblent un peu trop définitif quand on sait qu'il y a une suite.


Le cri - Nicolas Beuglet (XO):
Gros page-turner
C'est hyper addictif, très rythmé et intrigant ce qui fait que j'ai plongé dedans d'entrée de jeu et que je l'ai lu quasiment d'une traite.
De ce côté là rien à redire le contrat est rempli.
Après comme souvent avec ce type de roman je trouve que la fin n'est vraiment pas à la hauteur de tout ce qui précède, et c'est bien dommage, et qu'en plus elle vite expédiée.
Autre point qui m'a bien chiffonné, et même si ce n'est qu'un détail, au vu des événements qui surviennent à l’hôpital psy je suis surpris qu'en raison de leurs antécédents Sarah Geringën ne s'inquiète pas une seule fois du sort d'un certain patient.
Mais dans l'ensemble c'est une lecture plutôt agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fab29

avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 42
Localisation : Brest même
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Re: Lecture Manga, BD et romans   Lun 13 Aoû 2018 - 12:28

Quatre racines blanches - Jacques Saussey (Le livre de poche):
1er Saussey en ce qui me concerne.
Du classique dans l'histoire et l'écriture mais un bon polar qui nous amène, pour mon plus grand plaisir, à Montréal.
Une enquête qui met en lumière la difficile cohabitation avec les communautés autochtones, descendantes des 1ers habitants. Vous rajoutez à cela la rivalité entre certains gangs et des trafics en tous genres et vous les ingrédients pour une bonne histoire.
Et comme en plus les persos sont agréables à suivre et donnent envie de les retrouver, que demander de plus?

Mamie Luger – Benoît Philippon (Equinox):
Berthe, 102 ans , a fait feu sur son voisin puis sur les forces de l'ordre appelées sur les lieux. Emmenée au commissariat, L'inspecteur Ventura démêle les fils de l'histoire de cette centenaire et n'est pas au bout de ses surprises.
Un faux huis clos sous forme de ping-pong verbal incisif et tranchant entre Berthe et Ventura.
Née en 1914 on balaie le reste du 20ème siècle: les 2 guerres,l'occupation,la libération.....
Un récit riche en gouaille et en humour,noir ou pas, qui permet de d'aborder histoires de femme et des femmes,les violences domestiques,la brutalité masculine,les cadavres dans les placards (ou la cave), le racisme,le grand Amour.
Une sacrée histoire qui touche au burlesque, une sacrée bonne femme pour une sacrée dose d'émotion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gendar

avatar

Nombre de messages : 6043
Age : 37
Localisation : BelleGeek
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Lecture Manga, BD et romans   Mer 15 Aoû 2018 - 11:02

Médée de Corneille: Corneille l'aurait écrite de nos jours, la pièce aurait eu certainement pour sous-titre: #MenAreTrash Un très beau texte pour une histoire d'amour noire et cruelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://latelierdeg.tumblr.com/
Gendar

avatar

Nombre de messages : 6043
Age : 37
Localisation : BelleGeek
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Lecture Manga, BD et romans   Ven 17 Aoû 2018 - 9:46

Alice in Bordeland T.1 à 18 Alice in Borderland: pour survivre à Borderland, il faut jouer à des jeux machiavéliques ou la mort attend le perdant. Une série qui sous ses aspects violents, tordus et sadiques, est une œuvre débordant d'humanité. On y vient pour assister au jeu de massacre, on y reste pour les personnages et leur questionnement sur la vie. 18 tomes de grande qualité et une fin à la hauteur des attentes. A découvrir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://latelierdeg.tumblr.com/
Rawhide Kid

avatar

Nombre de messages : 2813
Localisation : Somewhere over the rainbow
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: Lecture Manga, BD et romans   Ven 17 Aoû 2018 - 20:46

Le Yaoi: bouquin d'articles sur le Yaoi pris essentiellement pour le "Pourquoi les filles aiment-elles le Yaoi ?".
Les articles historiques sont plutôt bien faits et intéressants ainsi que ceux sur les gays face à ce genre.
En revanche, celui sur le pourquoi des filles me laisse assez dubitatif. Il part dans tous les sens, refait un tour historique inutile et est au final pas convainquant du tout. Ce serait pour que les lectrices ne s'identifient pas, pour être plus libre dans l'expression de... de quoi au juste ? De leur libido ? De la peur des relations amoureuses/sexuelles ? Je pense que l'article se perd devant l'étendue de son sujets: qui sont ces filles, est-il même possible d'en faire un seul groupe, et que propose le Yaoi vu la diversité du genre. La passage sur la pédophilie est une catastrophe puisqu'il essaye de le justifier dans la fiction. Bref, un article clairement pas à la hauteur de son sujet.
Les chroniques ne sont que des opinions sans réelles analyses et le manga final n'apporte rien au genre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soyouz
Admin
avatar

Nombre de messages : 24524
Age : 109
Localisation : une piste de décollage
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Lecture Manga, BD et romans   Sam 18 Aoû 2018 - 15:56

C'est le bouquin que tu as pris à Aapoum Baapoum ?

_________________
Soutiens #auteursencolère

"Les avions, ils décollent ... comme les gommettes !"

VIVE LA MAYENNE LIBRE !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://france-comics.com
Rawhide Kid

avatar

Nombre de messages : 2813
Localisation : Somewhere over the rainbow
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: Lecture Manga, BD et romans   Sam 18 Aoû 2018 - 17:31

Oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céd

avatar

Nombre de messages : 14918
Age : 40
Localisation : Le Mans (ou presque)
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Lecture Manga, BD et romans   Dim 19 Aoû 2018 - 21:16

Lus:

Il faut flinguer Ramirez #1.

Oui!
Définitivement: oui!
Voilà de la bonne BD qui m'a bien fait marrer!
C'est bien écrit, c'est plein de folie, c'est admirablement bien dessiné, c'est bourré d'imagination (ne serait-ce que pour les pubs Laughing )…
Personnages hauts en couleurs se croisent dans cette histoire qui mélange habilement invraisemblances et action.
Le pitch de départ ne me parlait pas plus que ça.
Dans les années 80, le meilleur technicien du SAV de sa boîte d'aspirateurs, un type muet apprécié de tout le monde dans sa boîte (sauf son chef direct incompétent et jaloux)… pourrait être l'assassin mexicain le plus doué de son époque.
Il se retrouve activement recherché par le cartel pour lequel il aurait bossé.
Mais voilà: lesdits gugusses du cartel, un duo de braqueuses - dont une actrice d'un film d'action - jouant un peu les Thelma & Louise et une chaudière mal entretenue vont faire bouger les choses pour le héros qui semble un peu dépassé.
Ceci dit, l'ami Ramirez semble effectivement avoir quelques secrets.
Je me suis vraiment amusé à la lecture de ce bel album, j'ai même ri assez souvent.
L'auteur ne ménage pas sa peine pour faire bouger les choses.
Le fait qu'il vienne du monde de l'animation et qu'il semble être un fan d'un certain cinéma des années 80, cela doit aider.
Vivement le prochain album!

La Horde du Contrevent #1.

Je n'ai pas lu le roman.
Mais je commence à comprendre ce qui a plu à beaucoup de lecteurs.
Et pourtant, c'est loin d'être évident.
Un futur apocalyptique où les rares civilisations restantes sont confrontées à des vents continus, puissants, qui ne laissent pas grand-chose se développer…
Et un groupe dont l'objectif est d'aller à l'origine de ces vents. Suspect
Mouais, c'est bizarre.
C'est bizarre, mais ça tient bien la route, en fait.
Je ne vais pas m'émerveiller devant cette série. Mais à l'issue de ce premier tome, j'avais envie de découvrir la suite.
Les personnages sont assez bien caractérisés. Les relations entre eux nourrissent bien l'histoire.
Et quelques rebondissements et d'étranges phénomènes donnent envie d'en savoir plus.

Tango #1.

J'ai pris cet album parce qu'on me l'a présenté comme une sorte de Largo Winch moderne, une BD d'action/aventure.
Le héros n'a rien à voir avec Largo. Il a un passé mystérieux, c'est vrai.
Mais on apprend vite ce qu'il en est.
C'est sympa et bien fait.
Maintenant, je ne suis pas certain que cela soit assez original pour marcher aussi longtemps que Largo.

Alexandrin ou l'art de faire des vers à pied.

Il n'est pas évident de raconter une histoire sur un vagabond poète et un petit garçon qui a besoin de s'évader.
Surtout lorsque les auteurs décident de le faire en vers (pas exclusivement).
Mais le charme opère très vite.
On suit les personnages avec les saisons, croisant différentes personnes, différents contextes.
Ce n'est pas misérabiliste. Plutôt onirique, même si cela demeure dans une certaine réalité.
On peut s'amuser, sourire. Surtout au début.
La fin est davantage émouvante.
C'est joli. Une fable d'aujourd'hui.
A découvrir.

Les deux Cœurs de l'Egypte #1.

En principe, je n'aurais pas pris cet album.
Mais mon libraire a insisté.
J'ai mis du temps à me décider de le lire.
J'ai aussi mis du temps à le lire.
Car, au début, je n'ai pas vraiment accroché.
Oui, passer très vite du présent de l'Egypte à son passé glorieux, cela peut intriguer.
Mais… bof, je ne rentrais pas dedans.
Et puis cela a fini par venir.
J'ai commencé à mieux me représenter les différents protagonistes.
Je crois comprendre où Makyo, le scénariste, veut en venir.
C'est sans doute du déjà vu dans d'autres histoires de SF ou je ne sais quoi d'autre.
Mais bon… Voyons dans le tome 2 comment cela sera raconté.
Les dessins des deux artistes italiens qui se partagent les époques sont plaisants.
Je préfère celui qui s'occupe du passé. Coup de bol: c'est lui qui a le plus à faire dans ce premier tome.

Moins qu'hier (plus que demain).

Allez hop, je termine sur du Fabcaro pur jus qui revient sur les relations de couple à sa façon.
C'est dans la même veine que son célèbre Zaï Zaï Zaï Zaï, mais il ne s'agit pas d'une histoire avec un début et une fin.
On voit différents couples et les dialogues absurdes se succèdent.
C'est du Fabcaro et j'aime ça.
Après son excellent Pause (encore plus conseillé), je me suis régalé avec ce nouveau petit délire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fab29

avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 42
Localisation : Brest même
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Re: Lecture Manga, BD et romans   Lun 20 Aoû 2018 - 16:21

Power - Michaël Mention (Stéphane Marsan):

C'est l'incendie, le grand incendie....
Power nous embarque dans l'Amérique de 1965 à 1970.
Le Vietnam,les émeutes,les manifestations pour la Paix et/ou contre la Ségrégation,violences policières,la musique,la drogue,les Kennedy,Malcolm X,Martin Luther King...
Les USA sont au bord de l'implosion.La communauté noire n'en peut plus,elle ne veut plus subir mais hésite entre la haine et la non-violence où les Black Panther apparaissent comme une nouvelle voie.

Somme de travail colossal pour la contextualisation, reportage au plus près du sujet,roman noir Power c'est tout ça à la fois.
Un ouvrage coup de poing,percutant et au rythme effréné comme ont vécu Charlène,Neil et Tyrone les 3 voix principales du récit.
Une période où le système a fortement vacillé sur ses bases,une période où tous les possibles ont été touchés du doigt et pour laquelle on se prend à rêver,à la lecture, qu'ils y soient parvenus.
On le sait que ça ne sera pas le cas. Et pourtant on y croit.
Encore.
Toujours.

Magistral et incandescent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fab29

avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 42
Localisation : Brest même
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Re: Lecture Manga, BD et romans   Lun 20 Aoû 2018 - 23:09

Megalodon/Meg: en eaux troubles - Steve Alten (Éditions du Rocher):
à mi-chemin entre Jurassic Park et Relic du duo Preston/Child ça se dévore rapidement.
Même si les dialogues ne sont pas toujours bons, c'est prenant et divertissant. Alten vulgarisant juste ce qu'il faut l'aspect scientifique.
Sur la fin le côté Jonas et la baleine a quelque peu refroidit mon enthousiasme mais je me laisserai tout de même bien tenter par sa suite,La terreur des abysses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SgtPépère

avatar

Nombre de messages : 10809
Age : 43
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Lecture Manga, BD et romans   Mer 22 Aoû 2018 - 21:46

La mort vivante: Olivier Vatine adapte à nouveau un roman (ou une nouvelle) de Stefan Wul, la storyboarde et la file à Alberto Varanda pour que ce dernier dessine les planches. Le résultat démarre par de la SF qui vire rapidement au gothique. Graphiquement, c'est juste somptueux, c'est du varanda en grande forme qui va s'inspirer de Wrightson et qui rend superbement les ambiances à la Dracula / Frankenstein / Hammer style. Concernant l'histoire, même si j'ai beaucoup aimé, j'aurais préféré que l'histoire dure plus longtemps. L'action passe très vite par rapport à la mise en situation.

Bref, j'adore toujours autant le travail de Varanda, l'ambiance est superbe et vivement le prochain, même s'il va falloir l'attendre un bout de temps. (Déjà que Varanda va signer des couv's pour DC Comics ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onirique.free.fr
Gendar

avatar

Nombre de messages : 6043
Age : 37
Localisation : BelleGeek
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Lecture Manga, BD et romans   Jeu 23 Aoû 2018 - 10:18

Black Clover T.1 à 10 Du shonen pur jus. Pas vraiment original mais efficace, l'auteur utilise les bonnes vieilles recettes du shonen nekketsu en les modernisant un peu pour offrir une histoire très rythmée où les combats épiques s'enchaînent. Et c'est là qu'intervient le point fort du manga, son dessin. L'auteur offre des dessins dynamiques, précis et généreux en effets visuels chocs. Peut-être pas un incontournable du moment, mais une bonne lecture sans prise de tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://latelierdeg.tumblr.com/
Fab29

avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 42
Localisation : Brest même
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Re: Lecture Manga, BD et romans   Jeu 23 Aoû 2018 - 15:45

Ouaip, nous n'avons que les 2 premiers mais on a bien aimé pour les mêmes raisons que toi.
faut qu'on continue la série
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fab29

avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 42
Localisation : Brest même
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Re: Lecture Manga, BD et romans   Ven 24 Aoû 2018 - 16:32

Sans lendemain - Jake Hinkson (Gallmeister):

Alors que j’ai aimé ses 2 précédents romans, L’enfer de Church Street et L’homme posthume, sans trop savoir pourquoi j’ai fais l’impasse à sa sortie en février dernier sur Sans lendemain.
Bien mal m’en a pris.
C’est du noir, plutôt triste mais bizarrement vu le sujet pas autant que ça. Dans ce coup de foudre incandescent il y a un côté amants maudits qui même en ayant une issue tragique fait que cela atténue la noirceur des évènements.
L’écriture de Jake Hinkson est magnifique et sublime les 3 personnages principaux féminins dont évidement celui de Billie Dixon. Une femme à l’esprit vif et au sens aiguisé de la répartie, une femme qui aime les femmes, une femme qui porte un prénom masculin et des pantalons, une femme qui occupe un métier d’homme (représentante d’un obscur studio de cinéma).
Beaucoup de points rédhibitoire pour une femme dans l’Amérique des années 40. Et encore plus dans l’Arkansas.
Un petit bijou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lecture Manga, BD et romans   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture Manga, BD et romans
Revenir en haut 
Page 36 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 35, 36, 37, 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lecture Manga, BD et romans
» Mélecture dans les romans de Jane Austen.
» Manga: 4a - Le meilleur "Seinen" pour vous, est...?
» Le tome 5
» MERU PURI de Matsuri Hino

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
France-Comics :: Forum des lecteurs de France-Comics :: Et si l'on parlait d'autre chose ?-
Sauter vers: