France-Comics

Le forum de France-Comics
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Impact des films et séries TV sur les ventes de comics US

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
fred le mallrat

avatar

Nombre de messages : 3417
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Impact des films et séries TV sur les ventes de comics US   Sam 12 Mai 2012 - 20:37

Un article avec des vendeurs qui expliquent que si la série Walking Dead a fait exploser les ventes de TPB de la série. et que des films comme Watchmen, Sin City, Scott Pilgrim ont eu des impacts..
Les vendeurs peuvent ensuite les orienter vers Preacher, Y the Last Man..
Les films DC et Marvel n'ont pas d impact visible.
Il semblerait que les nouveaux lecteurs soient intéressés par des séries ayant un début, une fin et pas lié a d autres séries..
http://www.newsarama.com/comics/retailers-on-walking-dead-vs-avengers-sales.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kab
Admin
avatar

Nombre de messages : 14849
Age : 37
Localisation : entre l'espace et la terre
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Impact des films et séries TV sur les ventes de comics US   Dim 13 Mai 2012 - 11:29

Ce qui est logique. Le spectateurs ciné, n'est pas le fans de Bd, même si il est inclut dedans, mais combien de fans de ciné pour le nombre de visionnage ciné pour Avengers par exemple ?

_________________
Dieu est amour et Jesus change le beurre en vaseline. Dieu est in.
Parole de Thieffain repris par Benabar
Merci JS.

There is only one return and it ain't of the king, it's of the jedi.
Randall Clerks 2

"On est jamais tout seul quand on a un canard en plastique"
Le capitaine de l'Arche B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-comics.com
fred le mallrat

avatar

Nombre de messages : 3417
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Impact des films et séries TV sur les ventes de comics US   Dim 13 Mai 2012 - 12:46

Le truc est pas forcement qu on e peut pas ramener le lecteur vers la BD puisque Walking Dead, Scott Pilgrim ou même 300, sin city ou Watchmen le font..
c est que le public ciné, series TV veut pouvoir prendre le début et aller chronologiquement.. ce qui est impossible ou difficile avec les univers partagés qui ont souvent 50-75 ans de parutions et des histoires connectées aux events.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kab
Admin
avatar

Nombre de messages : 14849
Age : 37
Localisation : entre l'espace et la terre
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Impact des films et séries TV sur les ventes de comics US   Dim 13 Mai 2012 - 13:47

fred le mallrat a écrit:
Le truc est pas forcement qu on e peut pas ramener le lecteur vers la BD puisque Walking Dead, Scott Pilgrim ou même 300, sin city ou Watchmen le font..
c est que le public ciné, series TV veut pouvoir prendre le début et aller chronologiquement.. ce qui est impossible ou difficile avec les univers partagés qui ont souvent 50-75 ans de parutions et des histoires connectées aux events.

Je ne suis pas tout à fait d'accord, déjà rien que par un de tes exemple Walking Dead c'est pas fini loin de là. Je pense surtout que le grand publique trouve les super-héros ringard et trop compliqué et que c'est pas facile de s'immerger. Le côté feuilletonnant et sans fin n'étant pas un frein. Regarde les séries comme Beverly Hills, Nip-Tuck, Dallas, How I met Your Mother, Desperate Housewifes... toutes ces séries sont ultra feuilletonnantes et ne sont pas prévu pour durer un an ou deux, mais de nombreuses années (en gros tant que ça marche).

_________________
Dieu est amour et Jesus change le beurre en vaseline. Dieu est in.
Parole de Thieffain repris par Benabar
Merci JS.

There is only one return and it ain't of the king, it's of the jedi.
Randall Clerks 2

"On est jamais tout seul quand on a un canard en plastique"
Le capitaine de l'Arche B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-comics.com
SgtPépère

avatar

Nombre de messages : 10378
Age : 42
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Impact des films et séries TV sur les ventes de comics US   Dim 13 Mai 2012 - 16:09

En même temps, il n'est pas illogique pour de nouveaux lecteurs qu'ils cherchent une histoire dont ils sont sûrs qu'il y a une fin. Nulle doute que ce type de lectorat est aussi plus sensible aux graphic novels qu'aux séries régulières.

Maintenant pour The Walking Dead, la série faisait déjà partie des meilleures ventes de bouquins tout confondu et paraissait dans les hit-parades des quotidiens américains. Autant dire que la série TV a certainement accéléré les choses mais que le comic-book avait très bonne réputation sans ça. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onirique.free.fr
Céd

avatar

Nombre de messages : 14202
Age : 39
Localisation : Le Mans (ou presque)
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Impact des films et séries TV sur les ventes de comics US   Dim 13 Mai 2012 - 16:25

kab a écrit:
fred le mallrat a écrit:
c est que le public ciné, series TV veut pouvoir prendre le début et aller chronologiquement.. ce qui est impossible ou difficile avec les univers partagés qui ont souvent 50-75 ans de parutions et des histoires connectées aux events.
Je ne suis pas tout à fait d'accord, déjà rien que par un de tes exemple Walking Dead c'est pas fini loin de là.

Ceci dit, Walking Dead n'appartient pas (vraiment) à un univers partagé et est relativement récent. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kab
Admin
avatar

Nombre de messages : 14849
Age : 37
Localisation : entre l'espace et la terre
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Impact des films et séries TV sur les ventes de comics US   Dim 13 Mai 2012 - 17:22

Céd a écrit:
kab a écrit:
fred le mallrat a écrit:
c est que le public ciné, series TV veut pouvoir prendre le début et aller chronologiquement.. ce qui est impossible ou difficile avec les univers partagés qui ont souvent 50-75 ans de parutions et des histoires connectées aux events.
Je ne suis pas tout à fait d'accord, déjà rien que par un de tes exemple Walking Dead c'est pas fini loin de là.

Ceci dit, Walking Dead n'appartient pas (vraiment) à un univers partagé et est relativement récent. Wink

certes, mais je crois que certains albums sont dificile à avoir non ?

_________________
Dieu est amour et Jesus change le beurre en vaseline. Dieu est in.
Parole de Thieffain repris par Benabar
Merci JS.

There is only one return and it ain't of the king, it's of the jedi.
Randall Clerks 2

"On est jamais tout seul quand on a un canard en plastique"
Le capitaine de l'Arche B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-comics.com
soyouz
Admin
avatar

Nombre de messages : 23124
Age : 108
Localisation : une piste de décollage
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Impact des films et séries TV sur les ventes de comics US   Dim 13 Mai 2012 - 20:11

kab a écrit:
Céd a écrit:
kab a écrit:
fred le mallrat a écrit:
c est que le public ciné, series TV veut pouvoir prendre le début et aller chronologiquement.. ce qui est impossible ou difficile avec les univers partagés qui ont souvent 50-75 ans de parutions et des histoires connectées aux events.
Je ne suis pas tout à fait d'accord, déjà rien que par un de tes exemple Walking Dead c'est pas fini loin de là.

Ceci dit, Walking Dead n'appartient pas (vraiment) à un univers partagé et est relativement récent. Wink

certes, mais je crois que certains albums sont dificile à avoir non ?

En VF, non ! Chez Gibert, il doit tout y avoir et ils sont relativement facile à trouver d'occas'. C'est Delcourt tout de même, éditeur qui n'est pas connu pour créer des ruptures, surtout pour ses séries qui marchent !

Sinon, je suis assez d'accord avec Kab, même si l'analyse de fred est intéressante. Qu'ils soient fans de ciné ou pas, j'oriente assez facilement vers du Delcourt ou du Vertigo, sauf pour des plus jeunes qui veulent du Super-héros à qui je propose souvent USM !

_________________
Je suis Charlie / "Fluctuat nec mergitur"

VIVE LA MAYENNE LIBRE !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://france-comics.com
fred le mallrat

avatar

Nombre de messages : 3417
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Impact des films et séries TV sur les ventes de comics US   Lun 14 Mai 2012 - 0:58

c est pas mon analyse..
je résume vite fait l article pour les anglophobes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fred le mallrat

avatar

Nombre de messages : 3417
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Impact des films et séries TV sur les ventes de comics US   Lun 14 Mai 2012 - 1:00

kab a écrit:
Céd a écrit:
kab a écrit:
fred le mallrat a écrit:
c est que le public ciné, series TV veut pouvoir prendre le début et aller chronologiquement.. ce qui est impossible ou difficile avec les univers partagés qui ont souvent 50-75 ans de parutions et des histoires connectées aux events.
Je ne suis pas tout à fait d'accord, déjà rien que par un de tes exemple Walking Dead c'est pas fini loin de là.

Ceci dit, Walking Dead n'appartient pas (vraiment) à un univers partagé et est relativement récent. Wink

certes, mais je crois que certains albums sont dificile à avoir non ?

PAs en VO..
t as meme un omnibus...

L idee de WD c est plus la linearité..
Ils savent qu ils prennent le 1er TP et suivent..
Si tu aimes Avengers... le 1er TP c est un peu plus loin en lecture...
et si tu vas en comics shops, "je veux avengers!!" lequel?
surtout su tu veux les chitauris... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kab
Admin
avatar

Nombre de messages : 14849
Age : 37
Localisation : entre l'espace et la terre
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Impact des films et séries TV sur les ventes de comics US   Lun 14 Mai 2012 - 11:35

fred le mallrat a écrit:

PAs en VO..
t as meme un omnibus...

L idee de WD c est plus la linearité..
Ils savent qu ils prennent le 1er TP et suivent..
Si tu aimes Avengers... le 1er TP c est un peu plus loin en lecture...
et si tu vas en comics shops, "je veux avengers!!" lequel?
surtout su tu veux les chitauris... Shocked

Si on part sur la VO ton résonnement n'est pas bon Fred. Avengers tu veux les débuts tu as les Essentials. En VF tu as les intégrales.

Après les vendeur sont aussi là pour te guider.

_________________
Dieu est amour et Jesus change le beurre en vaseline. Dieu est in.
Parole de Thieffain repris par Benabar
Merci JS.

There is only one return and it ain't of the king, it's of the jedi.
Randall Clerks 2

"On est jamais tout seul quand on a un canard en plastique"
Le capitaine de l'Arche B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-comics.com
fred le mallrat

avatar

Nombre de messages : 3417
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Impact des films et séries TV sur les ventes de comics US   Lun 14 Mai 2012 - 20:42

c est pas MON raisonnement!!!!

La difference quand même c est que de Avengers 1 à Avengers aujourd hui.. t as pas tous les TPB et même sans ca... t en as pour un moment sans compter les events...

C est quand même plus simple Walking dead, plus rapide de tout avoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gendar

avatar

Nombre de messages : 5592
Age : 36
Localisation : BelleGeek
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Impact des films et séries TV sur les ventes de comics US   Lun 14 Mai 2012 - 21:00

Et puis surtout, même si la série TV Walking dead est assez médiocre, l'amateur retrouvera le même esprit dans les comics. Celui qui s'est marré aux vannes de Whedon, risque d'être assez déçu à la lecture du Avengers #1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://latelierdeg.tumblr.com/
kab
Admin
avatar

Nombre de messages : 14849
Age : 37
Localisation : entre l'espace et la terre
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Impact des films et séries TV sur les ventes de comics US   Lun 14 Mai 2012 - 22:52

De toutes façon c'est toujours le soucis lors des séries trop longues.

Maintenant si tu prends le Mighty Avengers ou Na #1 voir ultimates (base du film) tu peux trouver sans soucis et même l'esprit du film.

_________________
Dieu est amour et Jesus change le beurre en vaseline. Dieu est in.
Parole de Thieffain repris par Benabar
Merci JS.

There is only one return and it ain't of the king, it's of the jedi.
Randall Clerks 2

"On est jamais tout seul quand on a un canard en plastique"
Le capitaine de l'Arche B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-comics.com
Erendrym

avatar

Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: Impact des films et séries TV sur les ventes de comics US   Mer 23 Mai 2012 - 16:22

L'univers Ultimate n'avait pas justement été créé après la sortie en salle de X-Men premier du nom pour créer un nouvel univers "point d'entrée" et accessible aux néophytes, sans se taper des trous de 30 ans de continuité, de rééditions incomplètes des intégrales, et de changement de style radical entre le numéro 1 de 1960 et des bananes et de maintenant ? C'est ce que j'avais lu, mais je ne me rappelle pas de la source et de sa fiabilité.

Je connais pas mal de gens qui ont voulu se mettre aux séries Marvel après avoir vu et aimé les films. La moitié a été dissuadé par ces problèmes de "Ha mais je peux pas TOUT lire depuis le début ? Mais j'aime pas avoir des trous dans l'histoire moi !". D'autres se sont tournés vers la terre 1610. Ceux qui ont décidé de ronger leur frein, de profiter d'un point d'entrée "pas si pire" et de se lancer en achetant les séries en kiosque et des hard covers des gros events à connaitre à l'occasion, au final, ils se comptaient sur les doigts d'une main.

Walking dead a cet avantage de n'avoir que 15 TPB au compteur, à un prix abordable, avec une continuité stable et sans cross-overs. 300 et Scott Pilgrim, c'est des séries courtes, souvent parues dans l'intégralité, ou presque au moment de la sortie du film. L'avantage, c'est qu'on se dit que quand on commence, on a déjà une idée du budget qu'on y investira. Avec Marvel et DC, c'est pas la même chose Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soyouz
Admin
avatar

Nombre de messages : 23124
Age : 108
Localisation : une piste de décollage
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Impact des films et séries TV sur les ventes de comics US   Mer 23 Mai 2012 - 21:21

Erendrym a écrit:

Je connais pas mal de gens qui ont voulu se mettre aux séries Marvel après avoir vu et aimé les films. La moitié a été dissuadé par ces problèmes de "Ha mais je peux pas TOUT lire depuis le début ? Mais j'aime pas avoir des trous dans l'histoire moi !".

Ouais, mais ça, c’est un manque d'adaptation et d'ouverture d'esprit sur le format du comic-book. C'est la même chose que "mais ce n'est pas le même dessinateur ??". Un faux-procès en quelque sorte !

Même moi qui lit des comic-books depuis plus de 25 ans j'ai des trous et je suis loin d'avoir tout depuis le début. Et pourtant, je pense comprendre depuis le temps toutes les histoires. On a tous commencé par un numéro au hasard !

_________________
Je suis Charlie / "Fluctuat nec mergitur"

VIVE LA MAYENNE LIBRE !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://france-comics.com
kab
Admin
avatar

Nombre de messages : 14849
Age : 37
Localisation : entre l'espace et la terre
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Impact des films et séries TV sur les ventes de comics US   Jeu 24 Mai 2012 - 0:19

Les lecteurs sont devenus feignant c'est tout. comme le dit Soyouz il a bien fallu commencer quelque part à l'époque les points d'entrée on s'en souciait pas, de toute façon faut être logique quelque part.

1 : les séries ne sont plus accessibles alors que quand j'ai commencé (en 89) elles l'étaient même si tu commençais en plein milieu d'un truc.
2 : généralement les comics tu tombes dedans petit sinon pourquoi quelques albums auto contenus pour te la jouer je connais et j'aime les comics, alors que souvent c'est plutôt j'ai vu les films et je me la raconte (du vécu)
3 : Les comics ça ce commence jeune comme la BD en général c'est rare de devenir fan à 30 ans passé.
4 : tu auras beau mettre tous les reboots univers parallèle ça change pas que le lecteur est devenu un feignant. Il veut tout savoir tout de suite, ne pas réfléchir et tout comprendre, la BD c'est pour les gosses vous comprenez. Si j'en lis ce n'est pas pour lire un message quelqu'il soit derrière, ou pour voir les expérimentations grotesques d'un scénariste écossais sur le mythe de batman, moi je veux juste le voir défoncer le joker.

_________________
Dieu est amour et Jesus change le beurre en vaseline. Dieu est in.
Parole de Thieffain repris par Benabar
Merci JS.

There is only one return and it ain't of the king, it's of the jedi.
Randall Clerks 2

"On est jamais tout seul quand on a un canard en plastique"
Le capitaine de l'Arche B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-comics.com
fred le mallrat

avatar

Nombre de messages : 3417
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Impact des films et séries TV sur les ventes de comics US   Jeu 24 Mai 2012 - 0:45

+1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwan

avatar

Nombre de messages : 1672
Age : 47
Localisation : La Mothe Achard, Vendée
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Impact des films et séries TV sur les ventes de comics US   Jeu 24 Mai 2012 - 0:47

Qu'importe le passé, ça s'apprend vite. Pour s'inscrire dans la continuité, faut juste repérer le bon moment et hop, franchir le pas ! Pour ma part, New 52 chez DC, One More Day pour Spider-Man, etc... marquent des moments clés (en terme de collection) même si je m'étais déjà essayé à ces univers précédemment mais de manière discontinue ! Et quant à rattraper Walking Dead, ce ne sont que 15 volumes à ce jour, rien d'extraordinaire. C'est si bon ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasquatch

avatar

Nombre de messages : 5362
Age : 35
Localisation : Proche Strasbourg
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Impact des films et séries TV sur les ventes de comics US   Jeu 24 Mai 2012 - 11:16

Belle profession de foi Kab, que je partage totalement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-comics.com/
kab
Admin
avatar

Nombre de messages : 14849
Age : 37
Localisation : entre l'espace et la terre
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Impact des films et séries TV sur les ventes de comics US   Jeu 24 Mai 2012 - 13:21

Erwan a écrit:
Qu'importe le passé, ça s'apprend vite. Pour s'inscrire dans la continuité, faut juste repérer le bon moment et hop, franchir le pas ! Pour ma part, New 52 chez DC, One More Day pour Spider-Man, etc... marquent des moments clés (en terme de collection) même si je m'étais déjà essayé à ces univers précédemment mais de manière discontinue ! Et quant à rattraper Walking Dead, ce ne sont que 15 volumes à ce jour, rien d'extraordinaire. C'est si bon ! Smile

tu fais partie de ces rares lecteurs qu'y arrivent. Mais ce n'est pas la majorité.

_________________
Dieu est amour et Jesus change le beurre en vaseline. Dieu est in.
Parole de Thieffain repris par Benabar
Merci JS.

There is only one return and it ain't of the king, it's of the jedi.
Randall Clerks 2

"On est jamais tout seul quand on a un canard en plastique"
Le capitaine de l'Arche B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-comics.com
Erendrym

avatar

Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: Impact des films et séries TV sur les ventes de comics US   Jeu 24 Mai 2012 - 13:40

Personnellement je crois que j'ai profité du bon moment pour revenir aux comics, par chance. J'ai réussi a trouver des points d'entrée acceptables sur pas mal de trucs, Ere X / Schism pour X-Men, le relaunch de l'univers Ultimate, le nouveau magazine Marvel Knights, le début de The New 52 cette semaine, gros coup de bol, en gros ^^
Bon je pense que le fait que je sois pas un total néophyte aide beaucoup, aussi, mais faut être réaliste. Un point d'entrée correct et quelques reliés pour les GROS events (House of M, SI, civil War) et on y revient vite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kab
Admin
avatar

Nombre de messages : 14849
Age : 37
Localisation : entre l'espace et la terre
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Impact des films et séries TV sur les ventes de comics US   Jeu 24 Mai 2012 - 15:07

Erendrym a écrit:
Personnellement je crois que j'ai profité du bon moment pour revenir aux comics, par chance. J'ai réussi a trouver des points d'entrée acceptables sur pas mal de trucs, Ere X / Schism pour X-Men, le relaunch de l'univers Ultimate, le nouveau magazine Marvel Knights, le début de The New 52 cette semaine, gros coup de bol, en gros ^^
Bon je pense que le fait que je sois pas un total néophyte aide beaucoup, aussi, mais faut être réaliste. Un point d'entrée correct et quelques reliés pour les GROS events (House of M, SI, civil War) et on y revient vite...

On y REvient, c'est là le truc. C'est quoi cette volonté d'avoir des points d'entrée correcte ? Moi j'en ai pas eu quand j'ai commencé sur UXm, j'en ai pas eu quand j'ai commencé avengers... C'est quoi cette manie de vouloir un point d'entrée correcte. Les comics c'est comme les feux de l'amour, c'est un feuilleton sans fin avec des retournements, des changements, de grands moments et des petits. Il n'y a jamais de point d'entrée idéal.

Après c'est vrai que maintenant la plupart des épisodes ne sont pas écris pour des néophytes. Certaines règles de narration fort utile ne sont plus utilisé, d'autres ont été mis en place, mais abandonné une fois le scénariste partit (je pense à Fraction et ses présentations à chaque épisodes de chaque mutants avec son nom et une petite phrase, c'est le truc con, mais qui permet de savoir qui est qui.)
Du coup c'est moins accessibles, mais il faut dire aussi que les scénaristes sont américains ou anglais et écrivent pour ce marché et là-bas ce n'est pas comme en europe, pas de comics dans les gare, grande surface ou n'importe quel kiosque, pas d'albums en librairie, même si cela commence à revenir. Il faut aller la chercher ta BD dans un magasin spécialisé et il y en a pas partout ni même dans toutes les villes. Les points d'accès ne permettent pas de nouveau lecteurs (ou peu), ce qui exclut des épisodes écrits pour eux.

Dernier point et l'un des plus important me semble t'il les gens qui achètent sont des lecteurs de longues dates qui aiment les personnages peu importe le traitement artistique qu'ils subissent. Du coup si Marvel ou DC ou même Mc farlane avec Spawn Larsen avec Savage Dragon... commence à ciblé un publique différent les ventes déjà bien maigres vont encore chûter, pour la simple et bonne raisons que le publiques normal ne voudra plus suivre.

On parle souvent du succès de Walking Dead. Plusieurs point à son succès, ce n'est pas su super-héros, c'est écrit pour faire une série tv dès le départ, ça traite de zombies, sujet très en vogue avec les vampires, loups-garous depuis 4-5 ans.
Et si ça marche c'est en album, la série fait de très bonnes ventes en europe, mais aux US c'est pas non plus dans le top 10 ou même 25 en TPB, en single j'en parle même pas.

_________________
Dieu est amour et Jesus change le beurre en vaseline. Dieu est in.
Parole de Thieffain repris par Benabar
Merci JS.

There is only one return and it ain't of the king, it's of the jedi.
Randall Clerks 2

"On est jamais tout seul quand on a un canard en plastique"
Le capitaine de l'Arche B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-comics.com
Erendrym

avatar

Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: Impact des films et séries TV sur les ventes de comics US   Jeu 24 Mai 2012 - 16:16

Je suis pas exigeant sur les points d'entrée, je demande pas une réexposition complète de la situation actuelle. Mais faut avoir qu'il y a des points dans une série fleuve ou c'est toujours plus facile de prendre en route que d'autres. Typiquement, c'est toujours plus accessible de commencer à lire par un début d'arc qu'en prenant l'arc en court de route, parce que c'est des structures narratives complètes, qui commencent en général par une courte exposition pour poser une intrigue.
Pour moi, commencer une série en cours d'arc, pour reprendre l'analogie des séries télé, c'est un peu comme commencer à regarder une série en non pas au début d'un épisode, mais après la coupure pub. Ça doit surement être faisable, mais c'est pas forcément ce qu'il y a de plus intéressant Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kab
Admin
avatar

Nombre de messages : 14849
Age : 37
Localisation : entre l'espace et la terre
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Impact des films et séries TV sur les ventes de comics US   Jeu 24 Mai 2012 - 23:22

Erendrym a écrit:
Je suis pas exigeant sur les points d'entrée, je demande pas une réexposition complète de la situation actuelle. Mais faut avoir qu'il y a des points dans une série fleuve ou c'est toujours plus facile de prendre en route que d'autres. Typiquement, c'est toujours plus accessible de commencer à lire par un début d'arc qu'en prenant l'arc en court de route, parce que c'est des structures narratives complètes, qui commencent en général par une courte exposition pour poser une intrigue.
Dire qu'avant cette écriture en arc n'existait pas, c'était mieux je trouve, je déteste cette écriture systématique préformaté et indigeste obligeant des longueurs là ou l'histoire aurait pu tenir en un ou deux épisodes.

Erendrym a écrit:
Pour moi, commencer une série en cours d'arc, pour reprendre l'analogie des séries télé, c'est un peu comme commencer à regarder une série en non pas au début d'un épisode, mais après la coupure pub. Ça doit surement être faisable, mais c'est pas forcément ce qu'il y a de plus intéressant Smile

Je comprends. Pour moi ça me dérange pas il faut que j'accroche c'est tout. J'ai commencé les X-Men à la fin de la période combat à Dallas avec l'adversaire, pas une mince à faire, mais c'était tellement bien écrit avec des personnages ultra intéressant, un rappel subtil, mais présent de qui est qui, qui fait quoi, du coup ce n'est pas gênant tu comprends tout de suite.

Pareil pour les avengers c'était en pleine période Harras, avec Rage, le trio amoureux entrele chevalier noir, Circé et Crystal, c'était bien écrit et captivant.

Pareil pour les spideys...

Je pense surtout que c'est un problème d'écriture en partie et fainéantise de la part du lecteur de l'autre (je ne dis pas que c'est ton cas)

_________________
Dieu est amour et Jesus change le beurre en vaseline. Dieu est in.
Parole de Thieffain repris par Benabar
Merci JS.

There is only one return and it ain't of the king, it's of the jedi.
Randall Clerks 2

"On est jamais tout seul quand on a un canard en plastique"
Le capitaine de l'Arche B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-comics.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Impact des films et séries TV sur les ventes de comics US   

Revenir en haut Aller en bas
 
Impact des films et séries TV sur les ventes de comics US
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Impact des films et séries TV sur les ventes de comics US
» [Jeu] Citations de films ou séries
» Films ou séries sur les trappeurs
» Vos meilleurs moment de films/serie/dessin animé
» Films et séries d'Alessandro

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
France-Comics :: Forum des lecteurs de France-Comics :: Question Comics-
Sauter vers: